Acte 21 : les Gilets jaunes poursuivent leur mobilisation (EN CONTINU)

Acte 21 : les Gilets jaunes poursuivent leur mobilisation (EN CONTINU)© Anne-Christine POUJOULAT Source: AFP
Les Gilets jaunes à Paris le 6 avril 2019.

Le 6 avril, les Gilets jaunes sont retournés dans la rue, alors que le grand débat national s'est clos. A Paris, les Champs-Elysées ont été de nouveau bouclés.

Mise à jour automatique
  • La directrice de la publication de Le Média Aude Lancelin s'est indignée dans plusieurs tweets de l'arrestation de deux collaborateurs de la web-télé, ainsi que d'un de leurs anciens community managers, lors de l'acte 21 des Gilets jaunes à la Défense, le 6 avril. 

    Le 7 avril, la journaliste a annoncé que ces trois personnes avaient été libérées sans poursuite après leur garde à vue. 

    Cette opération était un abus de plus, une fumisterie de plus, de la part d'un pouvoir aux abois

    «Cette opération était un abus de plus, une fumisterie de plus, de la part d'un pouvoir aux abois», a-t-elle fustigé sur Twitter.

    «Nous n'avons pas cédé et invoqué notre droit au silence», a pour sa part déclaré une des personnes rapportant avoir été arrêtées, une fois remise en liberté. 

  • Auteur: RT France

  • Selon des chiffres du ministère de l'Intérieur, 22 300 personnes auraient manifesté dans toute la France. Cela serait la plus faible participation depuis le début du mouvement.

    Le Nombre jaune avait recensé 73 420 manifestants «minimum» pour cet acte 21.

  • Selon la préfecture de police de Paris, il y aurait eu 14 919 contrôles préventifs à 18h30.

  • Selon une source policière contactée par l'AFP, quelque 900 personnes se sont réunies dans l'après-midi à Rouen.

  • Verbalisé près des Champs-Elysées en marge de l'acte 21, pour «participation à une manifestation interdite», Eric Drouet assure sur RT France qu'il ne souhaitait que rejoindre le métro. «On n'était pas en train de manifester», ajoute-t-il, estimant qu'il a reçu l'amende du fait de sa notoriété.

  • Des Gilets jaunes ont déambulé sans incident majeur dans les rues de Bordeaux, contenus par un important dispositif policier.

    Sous une pluie intermittente, quelque 1 500 Gilets jaunes, selon l'AFP, ont d'abord erré le long de la Garonne, le cortège se scindant même un moment en deux, faute de trajet défini.

    Les habituels slogans anti-Macron ont été entonnés par les manifestants. Beaucoup ne portaient pas le gilet, dont un nombre important de jeunes.

  • Le Nombre jaune a livré sa première estimation du nombre de Gilets jaunes pour l'acte 21 : 73 420 manifestants «minimum».

  • Selon L'Est-éclair, 170 Gilets jaunes étaient dans les rues de Troyes. «Les forces de l’ordre ont procédé à trois interpellations, au total», selon le quotidien départemental de l'Aube.

  • A Caen, les manifestants étaient plusieurs centaines (entre 500 et 700) selon Tendance Ouest 14.

Découvrir plus

Avant la restitution des contributions au grand débat le 8 avril, de nouveaux rassemblements de Gilets jaunes sont prévus le 6 avril dans toute la France pour un 21e week-end consécutif, deux jours après la censure par le Conseil constitutionnel de l'article phare de la loi anticasseurs.

A Paris, le préfet de police Didier Lallement a renouvelé l'arrêté d'interdiction de manifester sur les Champs-Elysées et la place de l'Etoile, ainsi que dans un vaste périmètre comprenant l'Elysée et l'Assemblée nationale. 

«[Ailleurs] le droit de manifester, qui est une liberté fondamentale, pourra s'exercer librement», assure la préfecture, mais «tout attroupement donnant lieu à des débordements sera immédiatement dispersé».

Des arrêtés d'interdiction de manifester dans les centres-villes ont également été pris à Auxerre et Bourg-en-Bresse.

Des Gilets jaunes ont appelé à une convergence nationale à Rouen. Des mobilisations sont également prévues à Bordeaux, Montpellier, Lyon ou encore Strasbourg.

Lire aussi : Manifestant matraqué à Besançon : «Pas d'images de violence policière» pour Castaner

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»