Plusieurs centaines de manifestants se rassemblent à Nice pour soutenir Geneviève Legay (IMAGES)

Plusieurs centaines de manifestants se rassemblent à Nice pour soutenir Geneviève Legay (IMAGES)© Valery HACHE
Un rassemblement est organisé le 25 mars à Nice en soutien à Geneviève Legay, une septuagénaire blessée lors de l'acte 19 (Image d'illustration).

Un rassemblement en soutien à Geneviève Legay, une septuagénaire blessée lors d'une charge des forces de l'ordre pendant l’acte 19 des Gilets jaunes, a réuni plusieurs centaines de personnes ce 25 mars à Nice. Les participants ont réclamé justice.

Plusieurs centaines de personnes, dont certains portaient des Gilets jaunes, ont pris part ce 25 mars à un rassemblement sur la place Garibaldi à Nice en signe de soutien à Geneviève Legay. La militante de 73 ans, porte-parole d'Attac dans les Alpes-Maritimes, avait été blessée lors de l'acte 19 des Gilets jaunes à Nice lors d'une charge de la police. 

Comme le rapporte le site de France Bleu Azur, une vingtaine d’associations de défense des droits de l'Homme, des militants de la CGT et du PCF ainsi que les filles de Geneviève Legay étaient présents lors du rassemblement. 

A la fin du rassemblement, quelques dizaines de manifestants ont décidé de se diriger vers la place Massena, le palais de justice et la mairie pour réclamer la démission du maire de la ville, Christian Estrosi.

Des forces de l'ordre ont été déployées sur place. 

La violente chute de Geneviève Legay est rapidement devenue une affaire politique. «Quand on est fragile, qu'on peut se faire bousculer, on ne se rend pas dans des lieux qui sont définis comme interdits et on ne se met pas dans des situations comme celle-ci», a déclaré Emmanuel Macron, tout en souhaitant à la septuagénaire «un prompt rétablissement». Un commentaire qui avait fait bondir une partie de l’opposition.

Une enquête a été ouverte pour éclaircir les conditions de cette blessure et la famille de la militante politique a annoncé son intention de porter plainte ce 25 mars contre le préfet et des policiers présents au moment des faits. Le chef d'Etat a pour sa part assuré que Geneviève Legay n'avait «pas été en contact avec les forces de l'ordre».

Lire aussi : Acte 19 des Gilets jaunes : un policier victime d'un malaise cardiaque à Paris évacué aux urgences

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»