Des postiers grévistes délogés de la cour du ministère du Travail, après s'y être introduit (VIDEO)

Des postiers grévistes délogés de la cour du ministère du Travail, après s'y être introduit (VIDEO)© PHILIPPE LOPEZ / AFP
Les manifestants souhaitaient s'entretenir avec Muriel Pénicaud.

Un groupe de postiers, en grève depuis plusieurs mois, s'est introduit dans la cour du ministère du Travail pour tenter de rencontrer Muriel Pénicaud. Ils ont été délogés par les CRS. Gaël Quirante, leader du mouvement, a été arrêté puis relâché.

La cour du ministère du Travail a été évacuée par les forces de l'ordre le 20 février, après qu'un groupe de postiers des Hauts-de-Seine, en grève, s'y était introduit. Les militants, qui ont déployé une banderole et scandé des slogans, souhaitaient s'entretenir avec la ministre Muriel Pénicaud.

Mais les CRS ne l'entendaient pas de cette oreille et sont intervenus un peu plus d'une heure après leur entrée dans la cour du ministère, selon le journal Le Parisien. Une vidéo de l'interpellation musclée de l'un des leader du mouvement, le syndicaliste Gaël Quirante, a été diffusée sur les réseaux sociaux. Il a été relâché dans l'après-midi, selon le quotidien de la capitale.

La grève qui touche la poste dans les Hauts-de-Seine, se poursuit depuis plusieurs mois. C'est le licenciement de Gaël Quirante par la poste, en mars 2018, qui avait déclenché le mouvement de grève.

Lire aussi : SNCF : les syndicats vont faire voter les salariés sur la réforme, le gouvernement maintient le cap

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter