La permanence d'un député LREM saccagée par des casseurs au Mans lors de l'acte 14 (PHOTOS)

La permanence d'un député LREM saccagée par des casseurs au Mans lors de l'acte 14 (PHOTOS)© France Bleu
Capture d'écran compte Twitter de France Bleu.

Infiltrés au sein de l'acte 14 des Gilets jaunes, des casseurs ont vandalisé la permanence du député LREM de la Sarthe, Damien Pichereau. Alors que la majorité des manifestants protestaient dans le calme, ce groupe s'est livré à des affrontements.

Le local de la permanence du député La République en marche (LREM) Damien Pichereau a été complètement saccagée par des casseurs qui s'étaient inflitrés dans «le cortège [des Gilets jaunes] dès le début de l’après-midi» le 16 février au Mans. Une seule inscription a été découverte sur les lieux : «Pas de député, pas de président». 

Sur une photo publiée sur Twitter par France Bleu Maine, on constate que les vitrines du local ont été brisées et que tout a été détruit à l'intérieur. Selon le quotidien régional Le Maine Libre, la vitre avait déjà été brisée la semaine dernière.

La secrétaire d'Etat Marlène Schiappa a déploré une «violence inexcusable».

Alors que la majorité des Gilets jaunes présents au Mans pour l'acte 14 du mouvement social manifestaient dans le calme, le groupe d'une vingtaine de casseurs s'est livré à des affrontements avec les forces de l'ordre, a jeté des projectiles sur les vitres du palais de justice et a dégradé le commissariat.

Les forces l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes.

Plus de 80 dégradations ou exactions visant des permanences parlementaires ou des domiciles ont été recensées depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, selon les chiffres communiqués par le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Laurent Nunez.

Lire aussi : Suivi par la police pendant des heures, un casseur armé et connu de la justice dégrade à foison

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter