Alain Juppé nommé au Conseil constitutionnel sur proposition de Richard Ferrand

Alain Juppé nommé au Conseil constitutionnel sur proposition de Richard Ferrand© NICOLAS TUCAT Source: AFP
Alain Juppé et Jacques Mézard tous les deux placés au Conseil constitutionnel.

Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand a proposé le nom d'Alain Juppé pour siéger au Conseil constitutionnel. Une proposition que le maire de Bordeaux a accepté.

Après plus de 20 ans à la mairie de Bordeaux, Alain Juppé va quitter son siège d'édile pour intégrer le Conseil сonstitutionnel. Il a en effet affirmé le 13 février avoir accepté la proposition du président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand de siéger au sein de l'institution.

Dans un communiqué, il a ainsi écrit : «J’ai décidé, il y a plusieurs mois, de ne pas me représenter à l’élection municipale de mars 2020. Je comptais annoncer cette décision au lendemain des élections européennes fin mai prochain. Ma nomination bouleversera ce calendrier.» Il a de fait confirmé qu'il quitterait la municipalité girondine et sa fonction de président de la métropole de Bordeaux qui lui «ont procuré tant de bonheur».

Richard Ferrand a assumé dans un autre communiqué ce choix, Alain Juppé étant, selon lui, «un homme d’Etat fort d’une expérience de la décision publique, [qui] saura garantir, avec une vraie exigence républicaine, le respect des principes et des règles fondamentales de la Constitution de la République».

Alain Juppé a en outre précisé qu'il expliquerait plus longuement son choix au cours d'un point presse à Bordeaux le 14 février au matin.

Selon Le Figaro, cette nomination au Conseil constitutionnel «a été récemment concertée avec Emmanuel Macron». Dans un autre communiqué, l'Elysée a fait savoir qu'Emmanuel Macron avait proposé son ancien ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, pour une autre place au sein du Conseil constitutionnel. Celui-ci a également accepté cette nomination.

Lire aussi : Alain Juppé rompt avec les Républicains. Prochaine destination : la macronie ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»