Alain Juppé nommé au Conseil constitutionnel sur proposition de Richard Ferrand

Alain Juppé nommé au Conseil constitutionnel sur proposition de Richard Ferrand© NICOLAS TUCAT Source: AFP
Alain Juppé et Jacques Mézard tous les deux placés au Conseil constitutionnel.

Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand a proposé le nom d'Alain Juppé pour siéger au Conseil constitutionnel. Une proposition que le maire de Bordeaux a accepté.

Après plus de 20 ans à la mairie de Bordeaux, Alain Juppé va quitter son siège d'édile pour intégrer le Conseil сonstitutionnel. Il a en effet affirmé le 13 février avoir accepté la proposition du président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand de siéger au sein de l'institution.

Dans un communiqué, il a ainsi écrit : «J’ai décidé, il y a plusieurs mois, de ne pas me représenter à l’élection municipale de mars 2020. Je comptais annoncer cette décision au lendemain des élections européennes fin mai prochain. Ma nomination bouleversera ce calendrier.» Il a de fait confirmé qu'il quitterait la municipalité girondine et sa fonction de président de la métropole de Bordeaux qui lui «ont procuré tant de bonheur».

Richard Ferrand a assumé dans un autre communiqué ce choix, Alain Juppé étant, selon lui, «un homme d’Etat fort d’une expérience de la décision publique, [qui] saura garantir, avec une vraie exigence républicaine, le respect des principes et des règles fondamentales de la Constitution de la République».

Alain Juppé a en outre précisé qu'il expliquerait plus longuement son choix au cours d'un point presse à Bordeaux le 14 février au matin.

Selon Le Figaro, cette nomination au Conseil constitutionnel «a été récemment concertée avec Emmanuel Macron». Dans un autre communiqué, l'Elysée a fait savoir qu'Emmanuel Macron avait proposé son ancien ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, pour une autre place au sein du Conseil constitutionnel. Celui-ci a également accepté cette nomination.

Lire aussi : Alain Juppé rompt avec les Républicains. Prochaine destination : la macronie ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter