«Dérive autoritaire» ? L'intervention de Corbière perturbée par une députée LREM à l'Assemblée

«Dérive autoritaire» ? L'intervention de Corbière perturbée par une députée LREM à l'Assemblée © Alain JOCARD Source: AFP
Le député insoumis de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière.

Une députée LREM s'est installée à côté d'Alexis Corbière pour perturber son intervention à l'Assemblée nationale, le 29 janvier. Une attitude symptomatique de «l'affolement et la dérive autoritaire» de la majorité, selon l'élu insoumis.

Les débats à l'Assemblée nationale sur la loi anticasseur sont décidément tendus. Nouvelle illustration le 29 janvier avec l'intervention du député de La France insoumise (LFI) Alexis Corbière, qui, alors qu'il dénonçait dans hémicycle clairsemé la «dérive autoritaire» du gouvernement et les violences contre les Gilets jaunes, a été perturbée par une élue La République en marche (LREM).

Véronique Riotton, député de la majorité présidentielle, a en effet décidé de quitter sa place, pour venir s'installer juste à côté de l'élu insoumis. Avant de, selon ce dernier, tenir des propos peu amènes à son encontre. «Je tiens à dire que cette personne m'a insulté pendant que je parlais [...] Je veux bien entendre qu'il ait des protestations, mais quand c'est des injures à côté de moi, c'est assez symptomatique», a expliqué Alexis Corbières, contraint de stopper son discours.

Face au refus de Véronique Riotton de retourner à sa place, le député insoumis reprend finalement le micro : «Tout est là. Vous êtes dans une dérive autoritaire et un affolement. Votre collègue est à l'image de ce que vous faîtes.»

Lire aussi : Dérive sécuritaire ? Un député dénonce un «retour sous le régime de Vichy» avec la loi anticasseurs

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter