Acte 10 : plusieurs agences bancaires vandalisées à Toulouse et à Bordeaux (VIDEOS)

Acte 10 : plusieurs agences bancaires vandalisées à Toulouse et à Bordeaux (VIDEOS)© @frederic_RTfr
Un établissement bancaire ravagé dans le centre-ville de Toulouse.

Pour la dixième fois consécutive, des Gilets jaunes se sont rassemblés dans plusieurs villes de France. A la fin du mouvement de protestation, des banques ont vu leurs locaux dégradés, comme à Toulouse ou Bordeaux.

A Bordeaux comme à Toulouse, c'est au tour d'établissements bancaires de faire les frais d'un mouvement de protestation que l'exécutif français échoue pour l'heure à contenir. Le 19 janvier, plusieurs banques ont en effet été saccagées en Gironde et en Haute-Garonne, lors de l'acte 10 des Gilets jaunes, comme ont pu le constater nos journalistes sur place.

Lire aussi : Acte 10 des Gilets jaunes : une mobilisation sur fond de Grand débat national (EN CONTINU)

Après la tombée de la nuit à Toulouse, une agence de la Banque Populaire a par exemple été ravagée par plusieurs manifestants visiblement très déterminés.

Une scène de casse impressionnante à la suite de laquelle les forces de l'ordre sont arrivées sur place, comme en témoigne une deuxième scène, filmée par notre reporter. 

Publiée plus tard dans la soirée, une troisième vidéo montre l'étendue des dégâts dans cette rue du centre-ville de Toulouse.

Pendant ce temps-là, à Bordeaux, le Crédit Agricole a également fait les frais de débordements. Les vitres de l'agence et le distributeur de billets ont littéralement été démolis.

Dans d'autres villes, des précautions avaient été prises par certains établissements bancaires. A Caen, par exemple, une agence HSBC avait au préalable été recouverte de panneaux de bois.

Lire aussi : Des Gilets jaunes font irruption lors du Grand débat à Besançon (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter