Amnistie ? Un député communiste demande à Macron un geste pour les Gilets jaunes condamnés

Amnistie ? Un député communiste demande à Macron un geste pour les Gilets jaunes condamnés© Charles Platiau Source: Reuters
Une salle d'audience du nouveau palais de justice de Paris.
Suivez RT France surTelegram

Deux jours avant le traditionnel discours présidentiel de fin d'année, le député communiste André Chassaigne appelle le chef de l’Etat à prononcer une amnistie en faveur des Gilets jaunes sous le coup de sanctions judiciaires.

Dans un communiqué transmis à l’AFP le 29 décembre, le député communiste André Chassaigne demande à Emmanuel Macron d’annoncer, lors de son traditionnel discours télévisé du 31 décembre, une loi d’amnistie en faveur des Gilets jaunes condamnés par la justice pour des faits commis lors des manifestations. «Sans occulter l’insuffisance des mesures prises et les multiples revendications à satisfaire, cette initiative présidentielle serait un geste politique fort et une mesure d’apaisement dans une période aussi socialement troublée», affirme le chef de file des députés communistes, qui rappelle qu’une telle mesure est «légitimée par une tradition républicaine».

«Des peines particulièrement sévères sont prises à l’encontre de manifestants qui n’ont commis aucune violence physique contre des personnes ou dégradation volontaire de biens», regrette-t-il.

L'élu déplore en outre le fait que la «distribution de tract», ou encore «l'obstruction à la libre circulation» concernant des manifestations non déclarées aient engendré des condamnations. Selon lui, ces actions «frappent des concitoyens qui se sont légitimement engagés dans ces mouvements sociaux pour faire respecter leurs droits fondamentaux, protéger leurs conditions de vie, défendre non seulement leur dignité mais aussi l'intérêt général».

Depuis le début du mouvement, plusieurs dizaines de personnes ont été jugées en comparution immédiate. Des peines de prison ferme ont même été prononcées à l'encontre de suspects interpellés en marge des manifestations. Ces dernières ont souvent été, dans plusieurs villes de l’hexagone, le théâtre de violents affrontements entre manifestants et forces de l’ordre.

Lire aussi : Condamné à six mois ferme, un Gilet jaune clame son innocence (VIDEO)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»