A Rouen, violents affrontements entre Gilets jaunes et policiers (IMAGES)

A Rouen, violents affrontements entre Gilets jaunes et policiers (IMAGES)© Capture d'écran Twitter @PureTele
Des affrontements entre Gilets jaunes et force de l'ordre ont éclaté.

Si Paris attire l'attention des médias, des Gilets jaunes ont également défilé en province. A Rouen, ils étaient environ 700 selon une source policière. Trois individus ont été interpellés après des heurts violents avec les forces de l'ordre.

A l'occasion de l'acte 6 de leur mobilisation, quelque 700 Gilets jaunes ont défilé dans les rues de Rouen ce 22 décembre selon une source policière – une manifestation marquée par quelques affrontements qui ont donné lieu à trois interpellations, selon la préfecture de Seine-Maritime.

La situation s'est tendue une première fois aux alentours de 12h30, lorsque les manifestants ont tenté de pénétrer dans une rue commerçante de l'hypercentre et ont été repoussés par les forces de l'ordre à l'aide de gaz lacrymogènes. 

Après quelques affrontements «sans gravité», qui n'ont occasionné «aucune dégradation de mobilier ou de vitrines», la manifestation a été dispersée et «les forces de l'ordre ont procédé à deux interpellations», a fait savoir la préfecture à l'AFP, ajoutant que deux manifestants avaient été «légèrement blessés».

Un cortège s'est ensuite reformé et a défilé dans plusieurs ruelles du centre-ville, contraignant les commerçants à tirer les rideaux de leurs boutiques, alors que de nombreuses personnes effectuaient leurs achats de Noël, a constaté un correspondant de l'AFP. 

Les manifestants ont enfin convergé vers la place de l'hôtel de ville, où ils ont été à nouveau repoussés par les forces de l'ordre à l'aide de grenades lacrymogènes et d'au moins un lanceur de balles de défense, selon ce journaliste.

Une troisième personne a été interpellée dans l'après-midi.

Ne souhaitant pas communiquer de chiffres, la préfecture a toutefois jugé la journée «très calme dans le département», et la mobilisation «moitié moins importante que la semaine dernière», notant que des zones commerciales impactées les week-ends précédents avaient pu fonctionner normalement.

Au Havre, plus d'une centaine de Gilets jaunes se sont réunis devant la mairie et «plusieurs dizaines» ont assisté, «dans le calme», au conseil municipal en interpellant parfois les élus, mais «sans incident», selon la préfecture.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»