Gilets jaunes : un conducteur meurt après avoir percuté un camion à la frontière belge

- Avec AFP

Gilets jaunes : un conducteur meurt après avoir percuté un camion à la frontière belge© FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Des Gilets jaunes mettent en place un barrage près de la frontière avec la Belgique, à Crespin (image d'illustration).

Les autorités ont confirmé la mort d'un automobiliste qui a percuté un poids lourd bloqué par un barrage de Gilets jaunes sur la voie rapide d'Erquelinnes, du côté belge de la frontière française.

La préfecture du Nord a annoncé le 15 décembre qu'un conducteur était décédé la veille au soir à Erquelinnes, commune belge située à la frontière française, en percutant un camion arrêté par un barrage de Gilets jaunes côté français.

L'automobiliste s'était engagé sur la voie rapide, occupée par une longue file de poids-lourd en raison du blocage par les manifestants. Malgré l’intervention des pompiers belges et français, la victime a succombé à ses blessures.

«Nous avons observé une minute de silence vendredi soir [14 décembre], par respect pour la victime», ont fait savoir des Gilets jaunes au journal régional La Voix du Nord.

Il s'agit de la septième personne à trouver la mort en marge des manifestations des Gilets jaunes, selon l'AFP. Dans la nuit du 12 au 13 décembre, un jeune manifestant de 23 ans était décédé après avoir été percuté par un camion à Avignon (Vaucluse).

Le 17 novembre déjà, premier jour des rassemblements, une manifestante avait été tuée à Pont-de-Beauvoisin (Savoie) après avoir été percutée par une automobiliste prise de panique à un barrage. Deux jours plus tard, un motard de 37 ans était percuté par une camionnette qui manœuvrait pour éviter un barrage de Gilets jaunes et succombait à ses blessures le lendemain.

Dans la nuit du 1er au 2 décembre, lors du deuxième week-end de mobilisation, un automobiliste est mort en s'encastrant dans un camion arrêté à un barrage près d'Arles (Bouches-du-Rhône).

La quatrième victime est une femme de 80 ans blessée par une grenade lacrymogène à Marseille le 1er décembre. Elle est décédée le lendemain à l'hôpital lors d'une opération chirurgicale.

Le 10 décembre, une femme d'une vingtaine d'années a été tuée à Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente) lorsque sa voiture est venue s'encastrer dans un camion, un accident probablement lié au ralentissement en amont du barrage filtrant des Gilets jaunes.

Le 15 décembre, les Gilets jaunes se sont à nouveau rassemblés dans toute la France pour faire entendre leurs revendications.

Lire aussi : Acte 5 : les Gilets jaunes se mobilisent dans toute la France (EN CONTINU)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»