Le fournisseur d'armes présumé du terroriste de Trèbes placé en garde à vue

Le fournisseur d'armes présumé du terroriste de Trèbes placé en garde à vue© PASCAL PAVANI Source: AFP
Des gendarmes postés devant le supermarché de Trèbes après l'intervention du GIGN, le 23 mars (image d'illustration).

Soupçonné d'avoir participé à la radicalisation de l'auteur de la prise d'otage mortelle du Super U de Trèbes, Arsène A., un quadragénaire connu des services de police, a été interpellé à son domicile à Carcassonne.

Selon une information du Point révélée ce 11 décembre, la sous-direction antiterroriste de Nanterre a arrêté à son domicile Arsène A., l'homme qui aurait participé à la radicalisation et à l'approvisionnement en armes de Radouane Lakdim, auteur de la tuerie de Trèbes.

Lire aussi : Attentats dans l'Aude : le terroriste avait-il reçu une lettre de la DGSI avant de passer à l'acte ?

Français originaire de Bosnie, âgé de 44 ans, Arsène A. était, selon les explications du Point, «considéré comme un des leaders du "groupe de Carcassonne" qui depuis 2004, s'adonnait à des entraînements paramilitaires en forêt au nom du djihad "défensif"». Connu des services de police, il avait été condamné à trois ans de prison en 2010.

Dans la matinée du 23 mars 2018, Redouane Lakdim entrait dans le Super U de Trèbes en criant «Allah akbar !» avant d'affirmer être un «soldat de Daesh [...] prêt à mourir pour la Syrie». Le terroriste a alors ouvert le feu et tué un employé ainsi qu'un client du magasin.

Par la suite, un gendarme, Arnaud Beltrame, s'était proposé de prendre la place d'une otage. L'officier a perdu la vie dans dans son acte héroïque, qui a permis au GIGN de récolter de précieuses informations en vue de son intervention.

Lire aussi : L'«acte héroïque» d'un gendarme qui a pris la place d'une femme dès le début de la prise d'otage

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter