Gilets jaunes : Paris demande à Trump de ne pas se mêler de la politique intérieure française

Gilets jaunes : Paris demande à Trump de ne pas se mêler de la politique intérieure française© SAUL LOEB Source: AFP
Le président américain Donald Trump et son homologue français Emmanuel Macron à l'Elysée, le 10 novembre dernier.

Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a invité Donald Trump à ne pas se mêler de la politique intérieure française, après les tweets assassins du président américain sur la mobilisation antigouvernementale des Gilets jaunes.

«Je dis à Donald Trump et le président de la République [Emmanuel Macron] le lui a dit aussi : nous ne prenons pas partie dans les débats américains, laissez-nous vivre notre vie de nation», a lancé le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian dans l'émission Le Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI le 9 décembre. «Nous ne tenons pas pour notre part de considérations sur la politique intérieure américaine et nous souhaitons que ce soit réciproque», a-t-il martelé.

Sur Twitter la veille, Donald Trump avait parlé d'un «jour très triste» dans la capitale française après une nouvelle manifestation des Gilets jaunes émaillée de violences, se demandant s'il ne valait pas mieux mettre fin à l'accord de sur le climat signé à Paris fin 2015 pour «rendre l'argent au peuple sous la forme de baisse de taxes».

Une critique contre l'accord de Paris déjà formulée par le président américain dans un autre message, posté quelques heures auparavant. «L'accord de Paris ne marche pas si bien pour Paris. Manifestations et émeutes partout en France. Les gens ne veulent pas payer de grosses sommes d’argent, surtout aux pays du tiers monde (qui sont dirigés de façon discutable), afin de peut-être protéger l’environnement», avait-il écrit, avant de conclure en disant que les manifestants scandaient : «Nous voulons Trump».

Une dernière réflexion manifestement fausse, qu'a tenu à corriger le ministre français des Affaires étrangères : «Les Gilets jaunes n'ont pas manifesté en anglais à ma connaissance et pour tout vous dire, les images qui sont parues aux Etats-Unis et où on entendait "We want Trump" [«Nous voulons Trump»] étaient des images prises à Londres lors d'un déplacement du président Trump il y a plusieurs mois.»

Opposés sur certains dossiers internationaux, comme l'Accord de Paris sur le climat, le Pacte de migration de l'ONU ou encore le principe d'armée européenne, les relations entre Donald Trump et Emmanuel Macron se sont détériorées au fil du temps. Le mois dernier, à son retour des commémorations du centenaire de l'Armistice de la Première Guerre mondiale à Paris, le président américain n'avait pas hésité à se moquer de la faible popularité de son homologue français.

Lire aussi : Gilets jaunes : Mélenchon veut dissoudre l'Assemblée, Wauquiez voit un «gouvernement aux abois»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»