Mansour Kamardine : «A Mayotte, c'est deux Aquarius par nuit !» (VIDEO)

Mansour Kamardine : «A Mayotte, c'est deux Aquarius par nuit !» (VIDEO)© BERTRAND LANGLOIS Source: AFP
Manifestation à Marseille le 24 mars pour dénoncer l'immigration et les problèmes d'insécurité à Mayotte

Le député Les Républicains de Mayotte Mansour Kamardine a fait part sur RT France de son inquiétude quant à l'immigration à Mayotte. En effet, une étude de l'INED a relevé que moins d'un habitant sur deux à Mayotte était né mahorais.

Interrogé par RT France le 22 novembre, le député Les Républicains de la deuxième circonscription de Mayotte Mansour Kamardine tire la sonnette d'alarme. Une étude de l'INED (Institut national d'études démographiques) de novembre dévoile en effet que les Mahorais étaient désormais minoritaires à Mayotte. «Plus d'un adulte sur deux n'est pas né sur l'île», relève l'INED. En cause notamment, l'immigration clandestine qui explose sur l'île année après année.

«Imaginons que l'on puisse dire à la communauté nationale que sur le territoire européen de la France, il y aurait 35 millions [d'immigrés] sur 65 millions de citoyens», introduit Mansour Kamardine. «Tout le monde s'alarmerait», poursuit-il. Selon le parlementaire, cela est dû à une «politique bien organisée pour créer le surnombre à Mayotte et de faire en sorte que les Mahorais ne soient plus chez eux». En effet, il estime que «Mayotte fait l'objet de revendications internationales par les Comores [et] la France ferme les yeux».

«A Mayotte, c'est deux Aquarius par nuit !», illustre-t-il.

Lire aussi : Immigration : le Sénat limite le droit du sol à Mayotte

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»