Arras : un homme interpellé après avoir violemment insulté Emmanuel Macron (VIDEO)

Arras : un homme interpellé après avoir violemment insulté Emmanuel Macron (VIDEO)© Ludovic Marin Source: Reuters
Emmanuel Macron au mémorial de Notre-Dame-de-Lorette près d'Arras le 8 novembre 2018.
Suivez RT France surTelegram

Accueil mitigé pour Emmanuel Macron place des Héros à Arras. Avant de rejoindre des dizaines de partisans dans le cadre de son «itinérance mémorielle», il a en effet été copieusement insulté par un homme qui a été interpellé et placé en garde à vue.

Selon les informations du journal La Voix du Nord, un individu a été interpellé sur l'emblématique place des Héros à Arras alors qu'Emmanuel Macron y prenait un dernier bain de foule dans la soirée du 8 novembre.

Prends mon kebab, je pars en garde à vue

Certains étaient venus pour se faire dédicacer des ouvrages, d'autres pour chanter «Macron président !», mais l'individu, qui a été aussitôt arrêté par la police après sa prestation, avait autre chose en tête : il a crié «Va te faire égorger fils de p***» alors que le président de la République sortait de l'Hôtel de ville.

Selon les informations du quotidien local, l'homme a ensuite été placé en garde à vue. Tendant un sac plastique à sa compagne, il aurait eu un dernier mot pour elle avant d'être emporté par la maréchaussée : «Prends mon kebab, je pars en garde à vue.»

Un cordon de fervents soutiens du président, présents à la sortie de la mairie, scandaient des slogans favorables au président de la république, tandis que, comme on peut l'entendre sur une vidéo diffusée par La Voix du Nord, d'autres passants étaient occupés à huer le chef d'Etat. Interrogé par le journal régional, un riverain avait pour sa part enfilé un gilet jaune fluo en signe de ralliement à la manifestation du 17 novembre et a lâché à l'égard du cortège sécurisé d'Emmanuel Macron : «Un convoi d’au moins quinze bagnoles, ça se voit que c’est pas lui qui paie le carburant !» Au cours de son «itinérance mémorielle» dans le cadre des commémorations du 11 novembre, Emmanuel Macron a été invectivé à de nombreuses reprises.

Lire aussi : «Itinérance mémorielle» de la Grande Guerre : le chemin de croix de Macron

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix