Le chef de la police municipale de Rodez décède après une attaque au couteau

Le chef de la police municipale de Rodez décède après une attaque au couteau
Illustration ©Régis Duvignau/Reuters
Suivez RT France surTelegram

Le maire de Rodez a annoncé que le responsable de la police municipale était mort, après avoir été blessé de plusieurs coups de couteau en plein centre-ville. L'agresseur était connu des services de police pour posséder un chien de catégorie 1.

Pascal Filoé, chef de la police municipale de Rodez (Aveyron) est décédé ce 27 septembre dans la matinée après avoir été blessé de plusieurs coups de couteau dans le centre ville, a-t-on appris auprès du maire de la ville.

D'après le site de Centre Presse, qui a révélé l'affaire, les faits se sont déroulés en pleine rue vers 10h30, et le fonctionnaire, «en état d'urgence absolue», avait été transporté vers l'hôpital de Rodez où il devait décéder. Pascal Filoé était père de trois enfants.

Selon une source proche du dossier avancée par l'AFP, l'agresseur présumé a été interpellé peu après les faits à proximité de l'hôtel de ville et était «connu des services de police», selon Christian Teyssèdre, le maire de Rodez.

D'après France 3 Occitanie, l'agresseur présumé a été appréhendé peu après l'agression à proximité de l'hôtel de ville. Il était connu des services de police pour posséder sans permis un chien de catégorie 1. L'animal lui aurait été retiré une semaine auparavant ce qui pourrait expliquer son geste. L'agresseur aurait alors menacé le maire et le chef de la police municipale. Il s'agirait d'un homme d'une cinquantaine d'années, arrivé en Aveyron quelques mois auparavant d'après France 3. 

Une cellule psychologique a été mise en place à l'intention des employés municipaux.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix