Soupçons de financement libyen : Claude Guéant de nouveau mis en examen pour «corruption passive»

- Avec AFP

Soupçons de financement libyen : Claude Guéant de nouveau mis en examen pour «corruption passive»© BENOIT DOPPAGNE / Belga Source: AFP
Claude Guéant.

Les juges d'instruction qui enquêtent sur des soupçons de financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 ont ordonné de nouvelles mises en examen de son ancien directeur de campagne Claude Guéant, notamment pour «corruption passive».

Déjà poursuivi dans le dossier du financement libyen supposé de la campagne de Nicolas Sarkozy de 2007, pour «blanchiment de fraude fiscale en bande organisée», Claude Guéant a fait l'objet, le 11 septembre 2018, de nouvelles mises en examen, selon des sources concordantes interrogées par l'AFP, qui confirment partiellement une information révélée par RTL le 17 septembre.

Les juges d'instruction qui enquêtent sur ce dossier ont ordonné la mise en examen de l'ancien directeur de campagne de Nicolas Sarkozy, notamment, pour «corruption passive», «recel de détournements de fonds publics» et pour «complicité de financement illégal de campagne électorale».

Jusqu'ici les juges enquêtaient sur un versement suspect de 500 000 euros sur son compte découvert en 2013, que l'homme avait attribué à la vente de tableaux dont la cote était bien inférieure.

Lire aussi : Soupçons de financement libyen : les poursuites engagées contre Sarkozy «entachées de nullité» ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter