Une eurodéputée EELV perd connaissance après avoir été gazée dans la ZAD de Kolbsheim (IMAGES)

Une eurodéputée EELV perd connaissance après avoir été gazée dans la ZAD de Kolbsheim (IMAGES)© FREDERICK FLORIN Source: AFP
Image d'illustration.
Suivez RT France surTelegram

L'élue européenne Karima Delli s'est évanouie après avoir inhalé du gaz lacrymogène dans la Zone à défendre (ZAD) de Kolbsheim. L'évacuation de celle-ci avait débuté tôt dans la même journée, provoquant des heurts entre zadistes et forces de l'ordre.

Venue s'opposer au projet du Grand contournement ouest (GCO) contre lequel des militants écologistes ont organisé une ZAD depuis près d'un an dans la commune de Kolbsheim (proche de Strasbourg), l'eurodéputée Europe Ecologie Les Verts (EELV) Karima Delli a perdu connaissance dans la soirée du 10 septembre, après avoir inhalé des gaz lacrymogènes utilisés par les forces de l'ordre.

Ses camarades politiques ont rapidement diffusé des images sur les réseaux sociaux pour dénoncer la violence de la scène.

Partageant une photo dans laquelle on le voit tenir le visage de Karima Delli, le député européen et syndicaliste agricole José Bové s'est indigné d'une «agression en plein visage [...] inacceptable».

Quelques minutes plus tôt, la branche Alsace de la radio France Bleu avait publié une vidéo montrant des écologistes autour de leur camarade au sol, alors que celle-ci semblait reprendre connaissance.

Tôt dans la même journée, plusieurs centaines de gendarmes avaient commencé l'évacuation de la ZAD de Kolbsheim, mise en place par des militants qui s'opposent au projet GCO, celui-ci correspondant à un tronçon de 24 kilomètres d'autoroute, destiné à désengorger la voie A35 qui traverse l'agglomération bas-rhinoise.

Des heurts avaient éclaté entre les forces de l'ordre et les zadistes dès le début de l'évacuation, vers 6h30.

Si les promoteurs de ce chantier à 593 millions d'euros mettent en avant, entre autres, les avantages en termes d'emplois et d'activité économique, les opposants dénoncent les conséquences de cette construction sur l'environnement. Ils s'alarment en effet des répercussions en termes de pollution et dénoncent la consommation de nombreuses terres agricoles ainsi que la mise en danger d'espèces protégées.

Lire aussi : NDDL : l'avocat de l'étudiant à la main arrachée admet que le jeune homme a ramassé la grenade

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix