Trappes : que sait-on du «déséquilibré» qui a tué deux membres de sa famille ?

Trappes : que sait-on du «déséquilibré» qui a tué deux membres de sa famille ?© RT France
La police sur les lieux de l'attaque au couteau, à Trappes, le 23 août 2018.

Selon plusieurs sources policières, l'auteur de l'attaque au couteau à Trappes se nommerait Kamel S. Il était signalé comme radicalisé. Toutefois, son profil s'apparente davantage à celui d'un «déséquilibré» selon Gérard Collomb.

Une attaque au couteau a endeuillé la ville de Trappes, dans les Yvelines, ce 23 août dans la matinée, faisant deux morts et un blessé grave, selon un premier bilan. L'assaillant a été rapidement abattu par les forces de l'ordre.

Si, pour l'instant, peu d'informations ont fuité sur l'identité du criminel, certains médias citant des sources policières, tels que Le Parisien ou le site de Franceinfo, évoquent un homme du nom de Kamel S., âgé de 36 ans. Le quotidien de la capitale affirme en outre que l'individu était connu «pour apologie directe et publique d’un acte de terrorisme».

Un individu aux «problèmes psychologiques importants»

Le ministre de l'Intérieur, dans son point presse organisé à la suite de l'attaque, évoque quant à lui un individu aux «problèmes psychologiques importants». «C'était plutôt un côté [...] de déséquilibre plutôt que quelqu'un d'engagé et quelqu'un qui pouvait par exemple répondre aux ordres et aux consignes d'organisations terroristes et de Daesh en particulier», a-t-il ajouté. Il précise également que l'individu était inscrit au Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT). 

Deux personnes ont perdu la vie au cours de cette attaque et une a été gravement blessée. Les personnes décédées sont la mère et la sœur de l'assaillant. Le groupe Etat islamique n'a pas tardé à revendiquer l'attentat par son agence de propagande Amaq. 

Lire aussi : Daesh revendique l'attaque au couteau à Trappes: deux morts et un blessé grave, l'assaillant abattu

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter