Oksana Chatchko, co-fondatrice du mouvement Femen, s'est suicidée à Montrouge

Oksana Chatchko, co-fondatrice du mouvement Femen, s'est suicidée à Montrouge© Sergei Supinsky Source: AFP
Oksana Chatchko et des activistes des Femen quittant la cour de justice de Kiev le 28 juillet 2013 après leur procès.

Oksana Chatchko, une des co-fondatrices de Femen, a été retrouvée morte à son domicile à Montrouge ce 23 juillet. La jeune artiste et activiste, suicidaire, vivait dans la capitale depuis 2013.

Le corps sans vie d’Oksana Chatchko, une des co-fondatrices du mouvement subversif féministe Femen en 2008, a été découvert dans son appartement parisien ce 23 juillet. La jeune Ukrainienne de 31 ans aurait mis fin à ses jours.

La nouvelle de la mort de l'activiste, qui vit à Paris depuis 2013, a d’abord été partagée par ses amis sur la messagerie protégée Telegram le 23 juillet au soir. «Oksana Shachko s’est suicidée aujourd’hui, le 23 juillet, dans son appartement parisien. La police a emmené le corps pour l’examiner», était-il écrit sur un message publié par Paris Burns.

Selon Libération, elle aurait laissé une lettre dans laquelle elle dénonce l'hypocrisie de la société et des hommes. Le quotidien annonce qu'elle s'est pendue dans son appartement de Montrouge. 

Résidant en France depuis 2013, elle se consacrait à la peinture

La dernière publication de la jeune femme sur Instagram datait du 21 juillet. L’image comportait l’expression «you are fake», «vous êtes faux». L'activiste avait-elle même reconnue dans une vidéo artistique avoir été déprimée durant ses deux premières années à Paris. Elle s'était détournée du mouvement Femen en 2015, qu'elle jugeait être devenu «vide». Après de fortes dissensions, elle avait critiqué le comportement d'une des femmes clés du mouvement, d'Inna Chevtchenko, qu'elle accusait d'avoir fait dériver le groupuscule. Elle se consacrait désormais à la peinture d'icônes religieuses qu'elle pratiquait depuis l'enfance. Elle les détournait de leur sens premier pour adresser des messages féministes ou politiques. D'après Libération, elle était entrée aux Beaux-Arts en 2017 et avait des projets d'exposition. 

Des condoléances sont apparues sur les réseaux sociaux après l’annonce de sa mort, notamment de la part d'Inna Chevtchenko et de la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa. 

Femen est un mouvement féministe et contestataire créé à Kiev en 2008, connu pour ses actions provocatrices. Leurs militantes utilisent la nudité pour attirer l’attention lors d'événements politiques ou contester l'intégrisme religieux. Les premières actions ont eu lieu à Kiev, mais depuis 2012, le mouvement s'est propagé dans le reste de l'Europe et du monde. Les activistes seins nus se sont attaquées à de nombreuses personnalités politiques telles que Marine Le Pen, l'ancien Premier ministre italien Silvio Berluconi ou le président tchèque Milos Zeman.

Lire aussi : Seins nus, une Femen perturbe Silvio Berlusconi à son bureau de vote de Milan (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter