Marine Le Pen interpelle Christophe Castaner : «Avez-vous quelque chose à vous reprocher ?» (VIDEO)

Marine Le Pen interpelle Christophe Castaner : «Avez-vous quelque chose à vous reprocher ?» (VIDEO)© RT France
Christophe Castaner et Marine Le Pen dans un échange virulent le 21 juillet

Marine Le Pen a été scandalisée de voir le secrétaire d'Etat Christophe Castaner dans une salle annexe de l'Assemblée avec des journalistes et s'absenter ainsi des séances. «Vous refusez d'aller dans l'hémicycle», lui a-t-elle notamment reproché.

Tension à l'Assemblée nationale. Alors que la séance était suspendue, Marine Le Pen s'en est violemment prise au secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, Christophe Castaner, dans la salle des quatre colonnes. Une salle où se retrouvent généralement les élus et les journalistes afin que ces premiers puissent répondre aux questions des seconds. En effet, alors que les dernières séances parlementaires étaient marquées par l'affaire Benalla, Christophe Castaner a préféré rester, durant les débats, hors de l'hémicycle, à répondre à certaines sollicitations des journalistes. Exaspération pour la présidente du Rassemblement national (ex-Front national) qui ne comprend pas que le secrétaire d'Etat refuse de se présenter devant les députés lors des séances et à possiblement répondre aux interrogations des parlementaires.

Auteur: RT France

«Vous êtes [chargé des] relations avec le Parlement, vous êtes le président d'En marche [LREM], et vous êtes ici [dans la salle des quatre colonnes] à faire une conférence de presse, vous délivrez vos éléments de langage, et vous refusez d'aller dans l'hémicycle pour vous expliquer sur le scandale d'Etat», interpelle Marine Le Pen. Particulièrement offensive, l'ancienne candidate à la présidentielle reproche également à Christophe Castaner : «Depuis ce matin, vous rasez les murs ! Avez-vous quelque chose à vous reprocher ?»

«La politesse voudrait que vous soyez dans l'hémicycle», ajoute-t-elle encore.

Face à la révolte de Marine Le Pen, Christophe Castaner n'a pas tenté de se justifier et préféré attester qu'il serait prêt à être auditionné par la Commission d'enquête si celle-ci le souhaitait. Sauf que là encore, Marine Le Pen pointe une faiblesse chez le cadre LREM : «Vos amis d'En marche refusent votre audition. Vous ne serez pas convoqué puisqu'ils refusent de vous convoquer. Vos amis d'En marche vous protègent comme ils ont protégé les voyous monsieur Benalla et monsieur Crase.»

Lire aussi : Benalla : la version de l'Elysée démentie par des photos, Collomb auditionné à l'Assemblée lundi

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»