Anticor saisit Matignon sur l'augmentation du président de la Commission des comptes de campagne

Anticor saisit Matignon sur l'augmentation du président de la Commission des comptes de campagne© RT
Jean-Christophe Picard, président d'Anticor était l'invité du journal de RT France le 18 juillet

Jean-Christophe Picard, président de l'association anti-corruption Anticor, était l'invité de RT France. Il a estimé que la hausse de salaire de 53% du président de la Commission des comptes de campagne, François Logerot, était «illégale».

L'association anticorruption Anticor a saisi le Premier ministre Edouard Philippe ce 17 juillet afin qu'il revienne sur la récente augmentation de la rémunération du président de la commission des comptes de campagne (CNCCFP), a-t-elle annoncé dans un communiqué.

Le fait d'augmenter [François] Logerot à compter du 1er janvier 2018 est absolument illégal

François Logerot percevait auparavant une indemnité forfaitaire mensuelle de 4 574 euros brut. Dorénavant, il touche un traitement mensuel de 6 204 euros brut, ainsi qu'une indemnité de fonction annuelle de 9 500 euros bruts.

Invité à répondre aux questions de RT France le 18 juillet, Jean-Christophe Picard, président de l'association Anticor, qualifie l'augmentation d'illégale : «Il est impossible de donner un effet rétroactif à un décret ou un règlement ou un arrêté, et donc le fait d'augmenter [François] Logerot à compter du 1er janvier 2018 est absolument illégal.»

Mi-juin, Anticor avait demandé au parquet de Paris d'ouvrir une enquête sur les comptes de campagne d'Emmanuel Macron, de Benoît Hamon, de Jean-Luc Mélenchon et de Marine Le Pen. L'asssociation soupçonne en effet qu'ils pourraient contenir des irrégularités, comme des remises sur le coût de certaines prestations ou des surfacturations.

Lire aussi : Comptes de campagne de Macron : la Commission de contrôle réagit après de nouvelles révélations

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter