«Constitution Macron» : 78 députés Les Républicains dénoncent la réforme constitutionnelle

«Constitution Macron» : 78 députés Les Républicains dénoncent la réforme constitutionnelle© Thomas Samson Source: AFP
Dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, le 20 juin 2018. (image d'illustration)

Dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche, 78 députés du parti Les Républicains fustigent la réforme de la Constitution voulue par le chef de l'Etat. Une «Constitution Macron» qui, estiment-ils, diminuerait les pouvoirs du Parlement.

C'est une attaque «au bazooka» contre l'Assemblée nationale selon eux. 78 députés du groupe Les Républicains (LR) sont vent debout contre la réforme constitutionnelle souhaitée par le chef de l'Etat. Ils dénoncent ce 8 juillet, dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche, une volonté du locataire de l'Elysée de mettre en place une «Constitution Macron», qui, selon eux, s'apparenterait à une «régression antidémocratique».

«Pour la première fois depuis 1958, un président de la République propose de triturer les institutions afin de diminuer les libertés de nos concitoyens. Parce qu’elle a pour mission de faire entendre la voix des Français, l'Assemblée nationale est attaquée au bazooka», estiment ces députés de droite dans un texte signé par Eric Ciotti, Gilles Carrez, Claude Goasguen ou encore Christian Jacob, le chef de file du groupe parlementaire LR à l'Assemblée.

«Le président de la République aime tellement s'écouter parler au château de Versailles que, pour la deuxième fois de son mandat, il y invite lundi le Parlement réuni en Congrès», poursuivent les parlemenataires, en référence à la convocation par Emmanuel Macron des députés et sénateurs pour un Congrès à Versailles ce 9 juillet.

La pseudo-transformation vantée par Emmanuel Macron est, en réalité, une régression antidémocratique

«Il espère le convoquer à nouveau, dans quelques mois, afin que soit adoptée une vingt-cinquième révision de la Constitution. Soixante ans après la fondation de la Ve République, le président veut une Constitution Macron. Mais la France en sera-t-elle renforcée et les Français en seront-ils plus heureux?», se demandent-ils enfin.

Selon eux «rien, dans les trois projets de loi présentés, ne répond directement aux attentes de nos compatriotes». Cela s'expliquerait parce que dans cette révision constitutionnelle, «ni la diminution de l’immigration, ni la sécurité nationale, ni les questions économiques et financières ne sont abordées».

Pour ces 78 députés LR : «Sous l'apparence de mots sucrés (responsabilité, modernité, efficacité), la pseudo-transformation vantée par Emmanuel Macron est, en réalité, une régression antidémocratique.»

Lire aussi : La République en marche veut-elle remettre en cause la sécurité sociale en France ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»