Une ruse envisagée par le cabinet de Macron pour cacher la construction de la piscine de Brégançon ?

Une ruse envisagée par le cabinet de Macron pour cacher la construction de la piscine de Brégançon ?© ERIC ESTRADE Source: AFP
Image d'illustration : le fort de Brégançon, résidence présidentielle depuis 1968

Le projet de construction de piscine du couple présidentiel était-il voué à se réaliser dans la discrétion ? C'est du moins ce que révèle Le Canard enchaîné : le cabinet de l'Elysée aurait pensé à une curieuse astuce afin de dissimuler le projet...

Dans son édition du 27 juin, Le Canard enchaîné révèle un subterfuge auquel aurait songé le cabinet présidentiel pour dissimuler l'installation d’une piscine au fort de Brégançon, l’une des résidences officielles des chefs d’Etat français depuis 1968. Selon le palmipède, le cabinet de Macron aurait envisagé de faire passer la construction du bassin récréatif pour... un «réservoir incendie». Les services du patrimoine du ministère de la Culture auraient toutefois abandonné l'astucieuse combine, «le fort étant déjà équipé de toutes les arrivées d'eau nécessaires pour combattre le feu»... Le plan serait ainsi tombé à l'eau.

Les frais de construction de la piscine sont estimés à 34 000 euros, s'agissant d’une piscine hors sol, moins onéreuse qu’un dispositif nécessitant une excavation. La dépense s'ajoute toutefois aux 150 000 euros de travaux au fort déjà commandés par le couple présidentiel. Emmanuel Macron semble donc avoir décidé de réinvestir le lieu patrimonial qu'est le fort de Brégançon, symbole du pouvoir français.

La démarche du couple présidentiel pourrait raviver l'indignation de ceux qui s'étaient déjà irrités lors de la récente polémique sur la vaisselle coûteuse de l'Elysée ou encore à propos du voyage effectué le 14 juin par le chef d'Etat qui a emprunté un jet privé pour une distance de 110 kilomètres.

Lire aussi : La très insolite fête de la musique de l'Elysée fait du bruit sur les réseaux sociaux (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter