Crise des migrants : l'adjoint au maire de Calais qualifie de «racistes» les propos de David Cameron

Les propos de David Cameron sont «inacceptables» pour le maire de Calais.© Pascal Rossignol Source: Reuters
Les propos de David Cameron sont «inacceptables» pour le maire de Calais.

L'adjoint au maire de Calais, Philippe Mignonet n'a pas caché sa colère envers le Premier ministre britannique David Cameron en disant que sa réponse à la crise migratoire de Calais était «raciste» et «extrémiste».

Suite aux déclarations de David Cameron sur les migrants qui tentent désespérément de traverser la Manche, l’adjoint au maire de Calais, Philippe Mignonet, a déclaré sur les ondes de Channel 5 que les propos du Premier ministre britannique étaient «tout simplement inacceptables».

En cause, l'utilisation du mot «essaim» par le chef du gouvernement britannique pour qualifier la situation migratoire dans le nord de la France.

Pour Philippe Mignonet, ce qualificatif fait «assurément preuve d'une totale ignorance de la situation» et montre une attitude «raciste» voire «extrémiste».

David Cameron s'est également attiré les foudres du parti travailliste, dont le leader, Harriet Harman, et la secrétaire générale, Yvette Cooper, ont estimé que les propos du Premier ministre étaient «incendiaires» et qu’ils menaient à la «division».

Ces déclarations ont été prononcées au moment où le gouvernement britannique a promis de renforcer ses contrôles, prévoyant une augmentation des patrouilles, l'installation de nouvelles clôtures ainsi qu'un nombre important de chiens policiers pour empêcher les migrants de pénétrer sur le sol britannique.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales