Cédric Herrou décoré de la médaille d'honneur de Grenoble, le préfet de l'Isère indigné

Cédric Herrou décoré de la médaille d'honneur de Grenoble, le préfet de l'Isère indigné© Eric Gaillard Source: Reuters
Cédric Herrou à Breil-sur-Roya le 11 avril 2017. (image d'illustration)

Cédric Herrou, connu pour son combat en faveur des migrants, a été récompensé ce 28 mai de la médaille d'honneur de la ville de Grenoble par son maire Eric Piolle. Cette décision a suscité l'ire de la préfecture de l'Isère.

Cédric Herrou, célèbre pour avoir aidé des migrants à rester clandestinement sur le sol français et s'être fait arrêter à plusieurs reprises, s'est vu remettre ce 28 mai la médaille d'honneur de la ville de Grenoble par son maire Europe Ecologie-Les Verts Eric Piolle qui a accompagné son geste d'un message sur Twitter. Evoquant le courrier envoyé à la préfecture pour justifier la décoration, il a expliqué : «Je vous écris ce jour puisque la solidarité envers les exilé.e.s reste un délit. Forte de sa politique d'accueil et d'aide, la Ville de Grenoble enfreint l'article L 622-1 du CESEDA. Condamnez-moi.»

En retour, le préfet de l'Isère s'est indigné de la décision de l'édile dans un communiqué : «Le préfet de l'Isère déplore des propos qui appellent à commettre des infractions ou des actes illégaux, alors même qu'ils sont tenus par un maire auquel les lois de la République confient des responsabilités d'officier de police judiciaire et la charge de faire respecter l'ordre public. Prôner l'illégalité ou cautionner des infractions pourtant condamnées par l'autorité judiciaire n'est pas une conduite anodine.»

Condamné en août 2017 à quatre mois de prison avec sursis par la cour d'appel d'Aix-en-Provence pour avoir fait passer la frontière à environ 200 migrants et en avoir accueilli chez lui, Cédric Herrou devrait également être jugé le 22 octobre à Nice pour injures publiques envers le préfet des Alpes-Maritimes. Celui-ci l'accuse d'avoir dressé un parallèle entre le traitement des migrants demandant l'asile et celui des juifs sous l'Occupation. Plus récemment, Cédric Herrou a été invité sur le tapis rouge de la Croisette, faisant l'objet d'un documentaire sélectionné en «séance spéciale» au Festival de Cannes. Il en a profité pour faire un doigt d'honneur devant les caméras.

Lire aussi : Le doigt d'honneur de Cédric Herrou au Festival de Cannes crée la polémique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter