Bernard Monot, ancien conseiller économique de Marine Le Pen quitte le FN

Bernard Monot, ancien conseiller économique de Marine Le Pen quitte le FN© Benoit Tessier Source: Sputnik
La président du Front national Marine Le Pen

Le FN perd un énième cadre. Le conseiller économique de Marine Le Pen, a quitté ce 29 mai les rangs du parti et le groupe FN au Parlement européen. Il rejoint le groupe ELDD où siège un autre transfuge, Florian Phillipot.

L’eurodéputé Bernard Monot n’est plus frontiste. Ardent défenseur de la sortie de l’euro, le conseiller de Marine Le Pen pendant la présidentielle a décidé de quitter le Front national et son groupe au Parlement européen, l’Europe des nations et des libertés (ENL) pour rejoindre le groupe souverainiste Europe de la liberté et de la démocratie directe (ELDD) auquel appartient un ancien transfuge du FN, Florian Philippot.

Pour le délégué national du FN chargé des ressources Jean-Lin Lacapelle, «il a suivi une stratégie erratique sur le plan économique, pour l'euro puis contre, puis pour» et manifestait «un ego démesuré». Marine Le Pen n'a en revanche, pas encore réagi officiellement. 

Ce nouveau départ vient un peu plus dégraisser l’effectif du groupe ENL présidé par Nicolas Bay. Aymeric Chauprade, Sophie Montel et Mireille d’Ornano ont depuis leur départ du FN tous rejoint le groupe ELDD au Parlement européen. Selon Le Figaro, qui cite un eurodéputé, Bernard Monot a expliqué son départ au cours d’une audition organisée par le groupe ELDD, en mettant en exergue que le FN n'avait désormais «plus de stratégie, plus de direction ni de cap». Et que, dans ses conditions il préférait partir.  

Tête de liste Front national dans la circonscription du Massif central-Centre lors des européennes de 2014, Bernard Monot n’avait pas été reconduit au sein du Bureau national du 10 mars, à Lille. 

Lire aussi : Gilbert Collard dénonce la «boursouflure de l'égo» dont souffrirait Florian Philippot

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter