Des milliers de personnes rassemblées à Paris en hommage aux victimes de l'esclavage (VIDEO)

Des milliers de personnes rassemblées à Paris en hommage aux victimes de l'esclavage (VIDEO)© FRANCOIS GUILLOT Source: AFP
La journaliste Audrey Pulvar, l'ancienne ministre française de la Justice Christiane Taubira et le président de l'association SOS Racisme Dominique Sopo participent à une marche en mémoire des victimes de l'esclavage, le 23 mai 2018 à Paris

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées le 23 mai à Paris à l’occasion de la journée nationale en mémoire aux victimes de l’esclavage. Des personnalités originaires des Antilles étaient notamment présentes, comme Christiane Taubira.

20 ans après la première marche qui avait rassemblé 40 000 personnes à Paris pour honorer les victimes de l'esclavage, plusieurs milliers de personnes se sont de nouveau réunies le 23 mai en présence de personnalités d'Outre-mer, à l’instar de Christiane Taubira, qui a prononcé un discours.

«Ceux qui ont connu la violence ou la souffrance ont l'obligation plus que d'autres encore d'être vigilants, d'être attentifs aux autres [...] d'être fraternels. Nous avons conscience de cette histoire, de cette violence, mais ce n'est pas une violence qui doit nourrir de la haine ou de la rancœur. C'est une violence qui doit nous grandir et qui doit nous permettre d'être attentifs aux autres», a déclaré l'ancienne garde des sceaux aux médias, parmi lesquels RT France. 

Cette manifestation a été instaurée en tant que journée nationale en 2017 par la Loi égalité réelle Outre-mer. La journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage avait quant à elle été fixée le 10 mai par Jacques Chirac en 2006.

Lire aussi : «Nuit des Noirs» au carnaval de Dunkerque : la Brigade anti-négrophobie monte au créneau

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter