Les Républicains sortent un dictionnaire pour décrypter la «novlangue» d'Anne Hidalgo

Les Républicains sortent un dictionnaire pour décrypter la «novlangue» d'Anne Hidalgo© Charles Platiau Source: Reuters
Les discours d'Anne Hidalgo sont remplis d'expressions alambiquées et volontairement peu compréhensibles ?

Parce qu'ils ne saisissent pas toujours les propos d'Anne Hidalgo, la droite parisienne a rédigé un dictionnaire pour permettre à chacun de comprendre la «novlangue» pratiquée par le maire de Paris. Les premiers extraits ont été diffusés.

Après le Petit Robert ou le Larousse, Les Républicains (LR) parisiens annoncent ce 18 mai la sortie la semaine prochaine d'un nouveau concurrent dans le rayon des dictionnaires. Celui-ci sera légèrement spécial puisqu'il aura vocation à définir les expressions du maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo.

La patronne de la droite parisienne, Florence Berthout, explique la démarche pour Le Figaro : «On aurait tort de n'y voir qu'une coquetterie du langage. Il s'agit d'une véritable offensive idéologique. C'est à la création d'une novlangue au sens de George Orwell que l'on assiste.» Elle explique également à20 Minutes qu'il s'agit là d'«un moyen de dénoncer l’instrumentalisation de la langue française et de ces mots qui cachent ou travestissent la réalité». Plus d’une soixantaine de phrases «hidalguesques» ont été ainsi recensées et simplifiées par l'entourage de Florence Berthout, après avoir épluché les communiqués et les interventions publiques d'Anne Hidalgo.

D'ailleurs, Les Républicains ont déjà rendu publiques, avant la parution dudit dictionnaire, quelques formules d'Anne Hidalgo, avec la définition de ces notions. Ainsi, quand le maire de Paris et son équipe évoquent, par exemple, «le temps de réflexion et de prospective sur l'ouverture des politiques publiques aux Parisiens», il ne faudrait y voir que la simple formulation d'une «réunion d'information». Les Républicains avouent tout de même avoir mis du temps «à comprendre ce que ça voulait dire».

Autre locution : connaissez-vous «la dynamique naturelle à la salissure» ? Pour les LR, il s'agit tout simplement de «l'encrassement».

Si le dictionnaire paraît humoristique, la réalité l'est beaucoup moins, selon Florence Berthout, toujours pour 20 minutes : «A coup d’euphémismes et de périphrases, Anne Hidalgo et ses équipes se sont fait une spécialité de travestir la réalité dès qu’elle leur déplaît [...] Anne Hidalgo fait le choix délibéré de dévoyer les mots pour ne pas avoir à nommer une réalité.» «C’est ainsi que la hausse vertigineuse des taxes et redevances est rebaptisée "modernisation tarifaire"», d'après la présidente du groupe LR au Conseil de Paris. 

Lire aussi : «Parents 1 et 2» au lieu de «père» et «mère» : Paris va changer les actes d'état civil

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter