Visé par une plainte pour viol, Luc Besson dément des «accusations fantaisistes»

Visé par une plainte pour viol, Luc Besson dément des «accusations fantaisistes»© Pichi Chuang Source: Reuters
Luc Besson, en novembre 2013

D'après Europe 1, une comédienne aurait déposé une plainte le 18 mai pour viol contre le réalisateur et producteur français Luc Besson. Si une enquête a été ouverte, l'intéressé dément les faits qui lui sont reprochés.

Depuis le 18 mai, le réalisateur et producteur français Luc Besson ferait l'objet d'une plainte, selon des informations d'Europe 1. Une comédienne de 27 ans se serait rendue dans un commissariat parisien pour porter plainte contre Luc Besson pour viol. Une enquête a été ouverte. 

Europe 1 rapporte que les faits se seraient produits dans un grand hôtel parisien, le Bristol, le 17 mai. La jeune femme, une amie du réalisateur, explique avoir perdu connaissance après avoir bu une tasse de thé en sa compagnie. Elle se serait réveillée en fin de soirée en se souvenant d'attouchements et de pénétrations. Luc Besson l'aurait alors laissé seule à l'hôtel, après lui avoir laissé une liasse de billets. 

Elle aurait également affirmé entretenir une relation intime avec le producteur français depuis deux ans, selon des sources judiciaires et proches du dossier citées par l'AFP. 

Des «accusations fantaisistes», selon l'avocat de Luc Besson

Contacté par l'AFP, l'avocat de Luc Besson Thierry Marembert a réagi à la plainte de la comédienne : «Luc Besson dément catégoriquement ces accusations fantaisistes». «C'est quelqu'un qu'il connaît, avec qui il n'a jamais eu de comportement déplacé», a-t-il ajouté.

Lire aussi : «Peu importe que l'info soit juste ou erronée» : la violente charge de Luc Besson contre la presse

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter