Des journalistes de Zone Interdite violemment pris à partie à la Foire de Paris (VIDEO)

Des journalistes de Zone Interdite violemment pris à partie à la Foire de Paris (VIDEO)© Capture d'écran M6 Zone Interdite du 6 mai
Un vendeur a asséné un coup de pied à un journaliste qui enquêtait sur les pratiques commerciales peu scrupuleuses, à la Foire de Paris

Coups de pieds, menaces, caméra arrachée des mains : une équipe de journalistes enquêtant sur les pratiques commerciales peu scrupuleuses a été chassée de la Foire de Paris par des commerciaux particulièrement remontés.

Venue enquêter sur les pratiques commerciales peu scrupuleuses de vendeurs présents à la Foire de Paris, qui se déroule du 27 avril au 8 mai porte de Versailles, l'équipe du magazine Zone Interdite n'était pas la bienvenue. Des journalistes de l'émission ont ainsi été agressé par des représentants commerciaux. Conservées au montage, les images ont été diffusées dans le cadre de l'émission, diffusée le 6 mai sur M6.

«On a quelques questions à vous poser», lance l'un des journalistes en s'approchant d'un vendeur, qui lui signifie ne pas vouloir répondre. Alors que le reporter insiste, des vigiles, alertés par les vendeurs interviennent, demandent à l'équipe de journalistes de quitter les lieux.

C'est alors que le ton monte. «Toi tu me filmes pas», lance un vendeur, menaçant. «On va tout casser», prévient un autre, avant de lancer, en poussant un journaliste : «On vous dit de bouger !»

Un vendeur fait tomber une des caméras alors qu'un autre s'en prend à coup de pieds à un reporter.

La Foire de Paris a commenté la séquence sur Twitter, condamnant des agissements «contraires aux valeurs d’innovation, de découverte et de services proposés». «Nous procédons à des vérifications et prenons toutes les mesures adéquates», peut-on encore lire dans le communiqué.

Lire aussi : «Cassez-vous, je vais vous tuer» : des journalistes agressés dans la cité de Redouane Lakdim (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter