Macron hué par la foule et interpellé par des cheminots dans les Vosges (VIDEOS)

Macron hué par la foule et interpellé par des cheminots dans les Vosges (VIDEOS)© Vincent Kessler Source: AFP
Le président français Emmanuel Macron le 18 avril 2018 à Saint-Dié-Des-Vosges.

Emmanuel Macron a été pris à partie par des habitants de Saint-Dié-des-Vosges, ce 18 avril, lors de son déplacement dans la ville. De nombreuses huées se sont fait entendre, tandis que le président de la République a échangé avec des cheminots.

Le 18 avril, Emmanuel Macron s'est fait huer par la foule lors de son déplacement dans la ville de Saint-Dié-des-Vosges, comme le montrent des images captées par les caméras de BFMTV. Après avoir signé le livre d'or de la ville de Saint-Dié, le locataire de l'Elysée a arpenté l'artère principale de la commune. De nombreux sifflets et huées ont alors retenti, notamment de la part de cheminots qui contestent la réforme du ferroviaire public.

Plusieurs cheminots qui se trouvaient près de la mairie l'ont ensuite interpellé, un dialogue s'engageant ensuite avec Emmanuel Macron.

A un cheminot qui exprimait son inquiétude de devoir conduire un train jusqu'à 65 ans, sans avoir l'assurance de ne pas être licencié avant, le locataire de l'Elysée a répondu : «La SNCF est aujourd'hui plus protectrice que la fonction publique», rappelant que le licenciement n'y était pas possible. «Présentez-moi le dernier qui s'est fait virer ! [...] Y compris pour faute, ils ne sortent pas de la boîte !», a poursuivi le chef de l'Etat.

Emmanuel Macron est en déplacement dans les Vosges durant plus de deux jours. Il s'est rendu à Epinal et Saint-Dié, ce 18 avril, deux communes retenues par le gouvernement pour son plan «Action cœur de ville».

Les cheminots ont entamé ce 18 avril leur quatrième épisode de grève depuis début avril, au lendemain du vote en première lecture à l'Assemblée du projet de réforme sur la SNCF.

Lire aussi : Strasbourg : un eurodéputé belge offre une corde à Emmanuel Macron, agacé (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.