Attentat de Trèbes : un ex-candidat La France insoumise prend son «pied» après la mort du gendarme

Attentat de Trèbes : un ex-candidat La France insoumise prend son «pied» après la mort du gendarme
Capture d'écran du compte Twitter de Stéphane Poussier

L'ex-candidat aux législatives pour La France insoumise Stéphane Poussier s'est réjoui sur Twitter de la mort du gendarme Arnaud Beltrame, tué par le terroriste Redouane Lakdim. «Accessoirement, encore un électeur de Macron en moins», a-t-il ajouté.

«Je ne suis pas gendarme», a commenté le 24 mars Stéphane Poussier, candidat pour La France insoumise dans la 4e circonscription du Calvados lors des législatives de 2017, après le décès du gendarme Arnaud Beltrame, qui s'était proposé comme otage auprès du terroriste Redouane Lakdim, auteur des attaques dans l'Aude.

Stéphane Poussier a fait un parallèle avec le décès de Rémi Fraisse, militant écologiste décédé lors d'une manifestation à cause d'un tir de grenade par un gendarme : ce dernier avait finalement bénéficié d'un non-lieu. «A chaque fois qu'un gendarme se fait buter, et c'est pas tous les jours, je pense à mon ami Rémi Fraisse... Là c'est un colonel, quel pied ! Accessoirement, encore un électeur de Macron en moins», écrit Stéphane Poussier sur Twitter et Facebook.

Stéphane Poussier poursuit son rejet de tout hommage à la victime de l'attentat : «Les lèche-culs qui "chougnent" sur la mort d'un colonel de gendarmerie, quittez ma page ! Adieu.»

Soutenu par LFI, Stéphane Poussier avait réalisé un score de 5,54% lors des législatives de 2017. La France insoumise a réagi, par l'intermédiaire de Manuel Bompard, directeur des campagnes pour LFI, et condamne «les propos honteux et abjects de Stéphane Poussier».

Lire aussi : Attentat de Trèbes : le gendarme qui avait remplacé une otage est mort de ses blessures

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter