Philippe de Villiers annonce «la mort programmée du Puy du Fou»

Philippe de Villiers annonce «la mort programmée du Puy du Fou»© FRANK PERRY Source: AFP
Philippe de Villiers au Puy du Fou. Image d'archive

Philippe de Villiers est remonté contre l'arrêté gouvernemental visant à encadrer l'activité des bénévoles dans le spectacle vivant. Pour le créateur du Puy du Fou, interrogé par Le Figaro, il s'agit d'une mesure «liberticide».

L'arrêté du 25 janvier, «relatif à la participation d'amateurs à des représentations d'une œuvre de l'esprit dans un cadre lucratif», crée des remous au sein du monde du spectacle. Par ce texte, le gouvernement entend restreindre l'activité bénévole dans le spectacle vivant.

Deuxième parc le plus fréquenté de France derrière Disneyland Paris, le Puy du Fou, fort de ses 4 000 bénévoles, verrait ainsi son existence remise en question, à en croire son fondateur Philippe de Villiers. Interrogé par Le Figaro le 14 mars, l'ancien candidat à la présidentielle estime que cette «démarche liberticide» met le bénévolat «en liberté conditionnelle».

«C'est la mort programmée du Puy du Fou !», s'alarme-t-il dans les colonnes du quotidien.

En effet, le journal précise que les bénévoles «ne pourront participer à plus de huit spectacles dans l'année alors que le Puy du Fou en organise 28».

Le ministère de la Culture est surpris de la réaction de l'ancien député : «[Les représentants du] Puy du Fou ont été associés depuis 2014 aux réunions concernant ce projet maintes fois discuté et amendé». Un arrêté qui, selon ce dernier, permet de «protéger les artistes salariés» et de «sécuriser l'employeur sans que ce dernier risque un contrôle Urssaf» pour travail dissimulé de bénévoles.

Lire aussi : «Un projet utopique et une escroquerie» : Philippe de Villiers étrille Notre-Dame-des-Landes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter