Un automobiliste fonce «intentionnellement» sur des surveillants de la prison de Nice

Un automobiliste fonce «intentionnellement» sur des surveillants de la prison de Nice © Eric Gaillard Source: Reuters
Les manifestants devant la maison d'arrêt de Nice (photo du 15 janvier)
Suivez RT France surTelegram

D'après France Bleu, un automobiliste a forcé un barrage de police devant la maison d'arrêt de Nice et foncé sur des surveillants, qui manifestaient pour obtenir de meilleures conditions de travail. Un surveillant a été blessé.

En marge des manifestations nationales de surveillants pénitentiaires, qui réclament de meilleures conditions de travail, Nice a été frappée par un événement qui a provoqué l'hospitalisation d'un homme.

Selon France Bleu, le 19 janvier, un automobiliste a précipité son véhicule contre les gardiens de prison qui manifestaient, forçant le barrage de police devant la maison d'arrêt. Le surveillant blessé a été touché au niveau du bras selon Anthony Lequeux, responsable du syndicat Force ouvrière, interrogé par la radio.

Pour le syndicaliste, l'acte «était totalement intentionnel». D'après ce dernier, l'individu a été interpellé et a avoué que si les manifestants étaient toujours présents le lendemain, «il reviendrait et referait pire».

Toujours selon Anthony Lequeux, l'automobiliste a cependant déclaré comme justification qu'il était «pressé d’aller travailler».

Les surveillants pénitentiaires de plusieurs villes manifestent depuis le 15 janvier devant leurs établissements, dans le cadre d'un mouvement né après l'agression, le 11 janvier, de trois de leurs collègues à la prison de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) par un détenu islamiste allemand.

Lire aussi : «La ministre ne sortira pas d’ici» : la grogne des gardiens de prison continue de s'étendre (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix