Vendin-le-Vieil : le juge antiterroriste met en examen le détenu islamiste accusé d'agression

- Avec AFP

Vendin-le-Vieil : le juge antiterroriste met en examen le détenu islamiste accusé d'agression© Denis Charlet Source: AFP
Prison de Vendin-le-Vieil.

Accusé d’avoir agressé le 11 janvier à l'arme blanche trois surveillants de la prison de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais), le détenu islamiste allemand Christian Ganczarski a été mis en examen le 15 janvier par un juge antiterroriste.

Le détenu islamiste allemand Christian Ganczarski, accusé d'avoir agressé  à l'arme blanche le 11 janvier trois surveillants de la prison de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) où il est incarcéré, a été mis en examen le 15 janvier pour «tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste» par un juge antiterroriste et de nouveau écroué, d'après l'AFP.

Cette décision a été prise dans le cadre de l'information judiciaire ouverte par le parquet de Paris au terme de quatre jours de garde à vue depuis l'agression. Ce vétéran d'al-Qaïda, est l'instigateur de l'attentat de Djerba (Tunisie) en 2002. 

L'agression a suscité un mouvement de colère parmi les surveillants de prison, notamment à Vendin-le-Vieil, mais aussi Fleury-Mérogis, où des actions de blocage ont eu lieu le 15 janvier. Les syndicats réclament principalement davantage de sécurité.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.