«Galette des rois et des reines» du couple Macron : l'AFP au cœur de la polémique sur Twitter

«Galette des rois et des reines» du couple Macron : l'AFP au cœur de la polémique sur Twitter© Christophe Archambault Source: AFP
Galette des rois de Brigitte et Emmanuel Macron le 12 janvier à l'Elysée.

L'Agence France-Presse a dénommé le tirage des rois du couple présidentiel, «la galette des rois et des reines». Plusieurs politiques de droite s'en sont insurgés sur Twitter, affirmant que cette tradition faisait référence aux rois mages.

Alors qu'elle évoquait le tirage des rois à l'Elysée, l'Agence France-Presse (AFP) a-t-elle voulu éviter de froisser les féministes ? Sur son compte Twitter, l’agence a en tout cas rebaptisé ce gâteau fourré à la frangipane «galette des rois et des reines», dans une publication datée du 13 janvier.

Le tweet a été corrigé juste après sa mise en ligne, non pas pour transformer «galette des rois» en «galette des rois et des reines», comme l'avaient laissé entendre certains internautes mécontents sur le réseau social, mais parce que l’auteur avait fait deux fautes d'orthographe grossières. 

Pourtant, ce n'est pas pour son orthographe que la publication s'est retrouvée au cœur des débats, mais bien pour l’appellation choisie par l'AFP. Si quelques-uns ont salué l'initiative, de nombreux internautes se sont en effet offusqués que la formulation ne respecte pas la réalité historique de la célébration, qui renvoie à la fête chrétienne de l’Epiphanie consacrant la visite des rois mages, Gaspard, Balthazar et Melchior, à l'enfant Jésus.

Parmi les réactions, plusieurs personnalités politiques de droite ou de centre-droit ont fait part de leur exaspération.

Valérie Boyer, députée Les Républicains (LR) des Bouches-du-Rhône, a exprimé un laconique «ils ont osé».

Nathalie Goulet, sénatrice de l'Yonne (UDI-DC), a ironisé sur la galette des rois qui devient «inclusive», avec des «rois et des reines qui n'existent pas dans la tradition de l'Epiphanie».

Eric Anceau, ancien membre du bureau national du parti Debout la France aux côtés de Nicolas Dupont-Aignan, blâme un «moment très gênant», où l'AFP «réécrit l'histoire».

Jean-Christophe Buisson, directeur adjoint du Figaro Magazine, s'interroge sur le nom des «reines mages».

Ecriture inclusive ?

Malgré les efforts de l'AFP sur Twitter pour se plier à l'écriture inclusive, la formulation ne respecte pas complètement les règles de celle-ci, qui aligne les noms ou pronoms par ordre alphabétique. Pour prétendre la prochaine fois à un sans faute, il conviendrait donc d’écrire «la galette des reines et des rois».

Par ailleurs l'agence de presse, si elle souhaite s'engager dans cette voie littéraire, devra poursuivre ses efforts puisque la mention «galette des rois et des reines» est toujours absente du texte de ses dépêches.

«Galette des rois et des reines» du couple Macron : l'AFP au cœur de la polémique sur Twitter© @capture d'écran du site professionnel de l'AFP
Recherche par mots clés "galette des rois et des reines"

Lire aussi : Jésus volé et remplacé par une endive dans une crèche pour protester contre le sort des migrants

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.