Politique migratoire en France : un médecin humanitaire en colère (REPORTAGE)

Entre 800 et 1000 adultes et enfants, originaires principalement d'Albanie, du Kosovo ou d'Afrique, vivent dans le camp de Blida à Metz. Raphaël Pitti, médecin humanitaire, tire la sonnette d'alarme quant à leurs conditions d'accueil en France.

Le médecin Raphaël Pitti, spécialiste de la médecine de guerre, dénonce les «conditions indignes» dans lesquelles les migrants sont accueillis en France. Après avoir rendu sa Légion d'honneur, cet élu municipal de Metz entend bien mettre Emmanuel Macron face à ses responsabilités en lui rappelant ses promesses de campagne. Kevin Berg, reporter pour RT France, est allé à sa rencontre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.