Le Foll a rencontré les éleveurs, sans les convaincre pour autant, les barrages seront reconduits

Le Foll a rencontré les éleveurs, sans les convaincre pour autant, les barrages seront reconduits Source: Reuters
Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture
Suivez RT France surTelegram

Les éleveurs en colère ont demandé la venue du ministre de l’Agriculture en Normandie, Stéphane Le Foll a fait le déplacement à Caen dans l’après-midi. Il semble néanmoins que sa seule présence n’ait pas complètement calmé la grogne des agriculteurs.

Le ministre de l’Agriculture et porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a rencontré ce mardi à Caen les éleveurs en colère, promettant de «mettre tout en œuvre avec le gouvernement et les différents ministres pour trouver des solutions». Selon lui, il se devait d'être présent «auprès des éleveurs», dans «ces moments difficiles».

En savoir plus : Éleveurs en colère, Stéphane Le Foll se rend à Caen

Après deux heures de réunion le ministre a annoncé «rentrer à Paris» et «se mettre au travail».

La réponse n’a visiblement pas satisfait les agriculteurs, la Fnsea réfléchit à «maintenir les points de blocages». Il n'y a «pas de raison de lever les barrages» des éleveurs, qui pourraient même s'étendre à d'autres régions mercredi, a indiqué mardi soir à l'AFP Xavier Beulin, président de la FNSEA, après une réunion au ministère de l'Agriculture.

Aller plus loin : A Caen, les éleveurs protestent contre les prix de leurs produits

Les éleveurs ont bloqué plusieurs axes ce mardi, dont les trois ponts qui enjambent la Seine au niveau de Rouen ; les ponts de Normandie, de Tancarville et de la brotonne.

Après le Mont Saint-Michel lundi, c'est au tour de la ville de Saint-Malo, coeur touristique de la Bretagne, de voir son accès bloqué pour la journée.

Des barrages filtrants et autres blocages de routes ont été mis en place au péage de la Gravelle en Mayenne, ainsi qu'à Morlaix et Brest.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix