De Valls à Philippot en passant par Morano : nouveau concert d'hommages pour Johnny

De Valls à Philippot en passant par Morano : nouveau concert d'hommages pour Johnny © Thibault Camus Source: AFP
Le président Emmanuel Macron, plusieurs de ses ministres et les anciens présidents de la République François Hollande et Nicolas Sarkozy étaient réunis pour les funérailles de Johnny Hallyday

De gauche à droite, les politiques ont tenu une nouvelle fois à exprimer leur hommage à l'idole des jeunes, dont les funérailles nationales se sont tenues ce 9 décembre.

Certains responsables politiques étaient présents à Paris lors des cérémonies d'hommage national à Johnny Hallyday, décédé des suites d'un cancer le 6 novembre. D'autres non. Mais de gauche à droite, nombre d'entre eux ont exprimé sur les réseaux sociaux leur ressenti à l'égard du célébrissime rockeur français.

A gauche, le premier candidat officiel à la direction du Parti socialiste, Luc Carvounas, assure que «la ferveur populaire en hommage à Johnny témoigne de son appartenance au patrimoine français».

Ex-socialiste, Manuel Valls est impressionné par la «mobilisation [et les] hommages bouleversants» de la cérémonie.

Le président de l'Assemblée nationale désormais La République en marche (LREM), François de Rugy, a été beaucoup plus laconique, avec un simple «au revoir Johnny».

Lire aussi : Marine Le Pen revendique une «victoire idéologique» dans le domaine de l'Education nationale

Le député Les Républicains (LR) Eric Ciotti, évoque la disparition d'«une icône populaire, l’incarnation d’une génération».

Soutien de Laurent Wauquiez à la présidence LR, la députée conservatrice Valérie Boyer fait un parallèle avec le décès, dans la même semaine, de l'écrivain Jean d'Ormesson : «La France ne vous oubliera pas.»

La députée européenne LR Nadine Morano, quant à elle, affiche sur Twitter un joli cœur rouge avec ce message : «Aujourd'hui Tout pour Johnny.»

Enfin, le président des Patriotes, Florian Philippot est admiratif des «très belles images d’une France rassemblée». 

Lire aussi : Les fans de Johnny Hallyday affluent à Paris pour un dernier adieu à leur idole

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»