«Exécutions extrajudiciaires» des djihadistes français : Jeremstar, coqueluche des identitaires ?

«Exécutions extrajudiciaires» des djihadistes français : Jeremstar, coqueluche des identitaires ?© Twitter
Jeremstar sur le plateau de "Salut les Terriens"

Le journaliste people Jeremstar a livré un avis bien tranché sur la situation des djihadistes qui compteraient revenir en France, appelant à leur exécution. Ses propos ont été accueillis avec joie par les militants identitaires sur Twitter.

Dans la soirée du 22 octobre sur la chaîne C8, sur le plateau de la fameuse émission Les Terriens du dimanche, l'animateur vedette Thierry Ardisson a donné la parole à son chroniqueur Jeremstar sur le thème du retour au pays des djihadistes français. Le journaliste people, recruté dans l'émission depuis la rentrée au côté de l'Insoumise Raquel Garrido, a alors étonné le public autant que les invités par un discours au vitriol dans lequel il a lancé qu'il fallait tout bonnement supprimer les combattants français partis faire la guerre sainte en Irak, en Syrie ou en Afrique.

«Je suis pour qu'on arrache la mauvaise herbe et que ces djihadistes soient éliminés via des exécutions extra-judiciaires, parce que c'est hors de question qu'on les accueille de nouveau ici», a tancé Jeremstar. Premier malaise sur la plateau, l'éditorialiste Franz-Olivier Gisbert faisant une grimace d'étonnement face à la virulence des propos tenus par le jeune homme. 

Ces femmes sont complices d'avoir nettoyé les treillis de ces djihadistes, d'avoir essuyé le sang de tous ces hommes qu'ils ont égorgés

Mais ce dernier ne s'est pas arrêté là. Après avoir donné son avis sur la façon dont les djihadistes devraient être exécutés, il s'est attaqué aux femmes de ces derniers, qui d'après lui, étaient «parfaitement conscientes» de ce qui les attendait «là-bas» et devraient donc être considérées comme des complices et jugées comme telles.

«Je voudrais parler aussi des femmes de djihadistes, qui pour moi sont complices, [...] complices d'avoir nettoyé les treillis de ces djihadistes, d'avoir essuyé le sang de tous ces hommes qu'ils ont égorgés [...] il faut juger ces femmes comme des criminelles de guerre [...] il faut évaluer leur degré d'implication et donc il faut un tribunal de guerre».

Les propos de Jeremstar ont été chaudement accueillis par la journaliste Natacha Polony et l'avocat Gilles-William Goldnadel, habitués de l'émission. «C'est mon fils spirituel», a notamment déclaré ce dernier dans un sourire.

Nouvelle coqueluche des identitaires ?

Sur les réseaux sociaux, les propos du jeune homme ont largement fait réagir, plutôt positivement. «Il a le cran de dire ce que tout le monde pense», estime ainsi une internaute sur Twitter.

Mais ce discours sans filtre du chroniqueur a également attiré l'attention des identitaires et notamment de Damien Rieu, l'une des figures de la mouvance. Lui qui ne pensait pas «applaudir un jour Jeremstar», lui a adressé un tweet sous forme de compliment. Et Jeremstar de répondre : «Comme quoi, tout est possible». 

C'est alors qu'un autre internaute réplique : «Vous êtes devenu l'idole des authentiques patriotes français, Jérémy», tandis qu'un autre plaisante en imaginant Jeremstar se rendre à des réunions du groupe anti-immigration Génération identitaire. 

«Un énorme bravo», écrit une sympathisante du Front national, alors qu'un autre utilisateur de Twitter demande : «Etes-vous plus de droite que Jeremstar ?»

Lire aussi : Raquel Garrido choisit Jeremstar pour répondre à la polémique sur ses cotisations impayées

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.