Clash Angot-Rousseau : Laurent Ruquier ne présentera pas d'excuses pour ses chroniqueurs

Clash Angot-Rousseau : Laurent Ruquier ne présentera pas d'excuses pour ses chroniqueurs© Capture d'écran France 2
Le plateau d'On est pas couché lors du passage de Sandrine Rousseau

Le présentateur de l'émission On n'est pas couché a enregistré un message vidéo sur la polémique concernant Sandrine Rousseau, l'ancienne élue EELV ayant fondu en larmes sous les critiques des chroniqueurs. Ce message ne contiendra pas d'excuses.

Selon les infor­ma­tions de Télé S­tar, Laurent Ruquier a enregistré un message destiné à clore la polémique après le passage de Sandrine Rousseau, ancienne élue écologiste ayant été agressée sexuellement, qui avait été vertement critiquée par Christine Angot et Yann Moix lors de son passage sur le plateau d'On n'est pas couché diffusée le 30 septembre, à tel point qu'elle termina l'émission en pleurs.

Cette vidéo (qui doit être diffusée dans l'émission du 7 octobre) ne contiendra aucune excuse de la part de Laurent Ruquier, selon Télé Star, mais le présentateur reconnaîtra comprendre néanmoins que des téléspectateurs aient pu être «mal à l'aise» face à la fameuse séquence. 

Laurent Ruquier affirmera n'avoir eu aucune volonté «de faire le buzz», mais avoir voulu sensibiliser le public aux violences sexuelles subies par les femmes. 

La direction de France 2 a de son côté confirmé que la chroniqueuse Christine Angot, qui a tenu des propos particulièrement durs à l'égard de Sandrine Rousseau, conserverait son poste malgré les nombreuses protestations des téléspectateurs

Christine Angot, elle-même victime d'abus sexuel, s'était emportée contre Sandrine Rousseau, et avait quitté le plateau sous les huées, en envoyant voler fiches et verre d'eau avant de se réfugier dans sa loge, une séquence qui n'a pas été gardé au montage. En revanche, une autre séquence, dans laquelle on voit Sandrine Rousseau en larmes face à l'autre chroniqueur, Yann Moix, a été conservée.

Lire aussiAprès le clash Angot-Rousseau, Denis Baupin réclame un droit de réponse à ONPC

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.