«Terrorisme d'Etat» : manifestation devant l'ambassade d'Espagne à Paris après le référendum catalan

Deux jours après le référendum sur l'indépendance de la Catalogne, des dizaines de personnes sont venues protester devant l'ambassade d'Espagne à Paris pour dénoncer les violences policières lors du scrutin et soutenir la grève générale en Catalogne.

Quelques dizaines de personnes ont manifesté devant l'ambassade d'Espagne à Paris, le 3 octobre, répondant à l'appel de plusieurs associations. Les manifestants avaient à cœur de montrer leur «solidarité avec le peuple Catalan» et de dénoncer les violences policières qui ont émaillé le référendum sur l'indépendance de la Catalogne que Madrid avait interdit pour inconstitutionnalité.

«Nous réaffirmons notre soutien aux droits démocratiques du peuple de Catalogne», pouvait-on lire sur une page Facebook dédiée à l'évènement, ainsi que : «Nous condamnons le silence complice des autorités françaises.»

Sur une banderole du cortège, l'attitude qu'à eue Madrid vis-à-vis du scrutin est qualifiée de «terrorisme d'état».

Selon le gouvernement régional de Catalogne, plus de 890 personnes ont été blessés dans les affrontements avec la police lors de la journée du référendum sur l'indépendance de la région, qui avait été interdit par Madrid. Le gouvernement espagnol a pour sa part estimé que l'action des forces de l'ordre avait été «proportionnée».

Lire aussi : Manifestation monstre et grève générale en Catalogne pour dénoncer les violences policières (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.