Cazeneuve surjoue, selon les réseaux sociaux

Bernard Cazeneuve Source: Reuters
Bernard Cazeneuve

Quatre personnes ont été interpellées lundi 13 juillet, soupçonnées d'avoir préparé un attentat. Cette déclaration intervient au lendemain des explosions de Berre. Les réseaux sociaux se posent la question de la raison de cette annonce.

Quatre personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre d'une enquête sur un projet d'attentat qui a été déjoué. Les individus, âgés de 16 à 23 ans ont été interpellés dans les Bouches-du-Rhône. Cela n’aurait cependant pas de rapport avec les faits qui se sont récemment déroulés à Berre-l’Etang. Bernard Cazeneuve a indiqué que les interpellations n’ont pas de lien établi avec les explosions de Berre-l’Etang. «Aucun lien à ce stade avec les faits qui se sont récemment déroulés dans les Bouches-du-Rhône», a-t-il déclaré.

«Ils projetaient de commettre un attentat contre des installations militaires françaises», a affirmé lors d'un point presse mercredi soir le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Les premières réactions visibles sur les réseaux sociaux sont pour le moins dubitatives. Certains pensent qu'il est trop alarmiste.

D'autres suggèrent que le timing de cette déclaration est savamment calculé.

Le ministre de l'Intérieur a certes parlé cet attentat déjoué, mais il n'a pas évoqué l'état de l'enquête des explosions de Berre-l'Etang.

Certains membres de Twitter n'hésitent pas à parler de récupération, au lendemain des célébrations du 14 juillet.

En bref, cet enchainement d'actualités inquiète les internautes, qui se posent des questions sur la suite des événements.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales