Brigitte Bardot aura une statue de bronze à son effigie à Saint-Tropez pour ses 83 ans

- Avec AFP

Brigitte Bardot aura une statue de bronze à son effigie à Saint-Tropez pour ses 83 ans Source: AFP
Brigitte Bardot posant pour les photographes en 1962

Pour ses 83 ans, Brigitte Bardot aura une statue à son effigie à l'entrée de Saint-Tropez, la station balnéaire qu'elle a contribué à rendre mondialement célèbre. Et ce, même si l'ancienne actrice française semble désormais la bouder.

A l'occasion des 83 ans de Brigitte Bardot, que cette dernière fêtera le 28 septembre, l'ancienne actrice aura l'honneur d'avoir une statue de bronze à son effigie à l'entrée de la ville de Saint-Tropez. Cette statue s'inspire d'une aquarelle du maître italien de la bande-dessinée érotique, Milo Manara, du temps où les courbes de la star faisaient vibrer le public du film Et Dieu... créa la femme sorti en 1956. 

Le monument fera face au musée de la gendarmerie et du cinéma, ouvert en 2016. «Elle est offerte par le commissaire-priseur Alexandre Millon, assez imposante, 700 kg et 2,5 mètres de haut», a déclaré Claude Maniscalco, directeur de l'office de tourisme de la ville.  

«C'est un hommage que la ville a voulu lui rendre. Le lien est très fort», a-t-il ajouté. «Quand vous dîtes : "Saint-Tropez", les gens répondent "Brigitte Bardot"», a-t-il précisé.

Village de pêcheurs bouillonnant d'artistes et de créateurs dans les années 1950, Saint-Tropez s'est hissé au rang de mythe avec la star, surnommée BB.

L'actrice s'y est installée en 1958. Elle y réside encore malgré les inconvénients qu'elle déplore dans sa ville. Saint-Tropez est à son goût dénaturé par les milliardaires, les stars et les grands capitaines d'industrie et de la finance qui s'y donnent rendez-vous l'été. 

Elle vit retranchée dans son domaine de La Madrague, d'où elle publie des communiqués contre les chasseurs, les zoos, les abattoirs, les cirques, et même, cet été, le nouveau ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot.

Le 28 septembre, sauf surprise, c'est son mari Bernard d'Ormale qui la représentera à l'inauguration, place Blanqui, avec quelques stars dont la venue impromptue reste encore un mystère.

Dans un petit mot manuscrit rédigé d'une écriture ferme et ronde, l'ex-actrice a remercié les Tropéziens «pour l'immense honneur» qu'ils lui ont fait. «C'est un grand MERCI, les larmes aux yeux, que je vous adresse à tous !», a écrit l'actrice.

Lire aussi : Bardot à Hollande : à défaut de «ne pas améliorer le sort des Français», agissez pour les animaux

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.