Brigitte Bardot : «Pour redonner de l’éclat au pays, il faudrait un régime autoritaire»

Brigitte Bardot : «Pour redonner de l’éclat au pays, il faudrait un régime autoritaire»© Philippe Wojazer Source: Reuters
Brigitte Bardot

L'ex-actrice a donné un entretien dans lequel elle affirme que «trente ans de laxisme» ont fait perdre au pays «la majesté qu’il avait». Partisane d'un retour des frontières, elle souhaite l’arrivée du FN pour «reprendre la France en main».

Brigitte Bardot n'a pas sa langue dans sa poche. Elle l'a encore prouvé lors d'une interview donnée au Figaro dans laquelle elle dépeint une France en pleine décrépitude.

«C’est lamentable ! Nous vivons dans une période où tout est vulgaire, ordinaire et médiocre. La France n’a plus le rayonnement, la majesté qu’elle avait. Aujourd’hui, le pays est à l’image de ceux qui le dirigent», a estimé la star de cinéma. «Pour redonner de l’éclat au pays [...] Il faudrait mettre en place un régime autoritaire», a-t-elle assuré.

Interrogée sur Marine le Pen, Brigitte Bardot a salué sa «volonté de reprendre la France en main», de remettre des frontières et de redonner la priorité aux Français». «Je suis contre le vivre ensemble, mais je ne suis pas facho, pas plus que Marine Le Pen», a-t-elle déclaré. 

Connue pour ses positions contre l'abattage rituel, son engagement en faveur de la protection et du bien-être des animaux, Brigitte Bardot a affirmé être aussi «contre le voile et celles qui le portent». «Le communautarisme prend trop d’importance. C’est l’aboutissement de trente ans de laxisme», a-t-elle estimé. 

A l'été 2015, Brigitte Bardot s'était affichée sans complexe dans les bras de Florian Philippot, vice-président du Front national (FN) dans un cliché qui avait fait le tour des réseaux sociaux

Lire aussi : «BB» se mobilise pour sauver 2 millions de chats sauvages australiens !

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales