Sénatoriales : pas de percée pour LREM, LR largement majoritaire suivi du PS

Sénatoriales : pas de percée pour LREM, LR largement majoritaire suivi du PS© Lionel BONAVENTURE Source: AFP

Selon les premiers résultats, la droite reste sans surprise majoritaire à la chambre haute du Parlement. Le PS fait le second meilleur résultat, alors qu'aucune vague LREM n'a été enregistrée, le parti présidentiel obtenant de 20 à 30 sièges.

Mise à jour automatique
  • Le Parti socialiste (PS) pourrait obtenir 70 sièges environ, ce qui représenterait le second meilleur résultat du scrutin.

  • Alors que les résultats définitifs officiels n'ont toujours pas été communiqués, LREM table sur l'obtention de 20 à 30 sièges.

  • Le président du Sénat, Gérard Larcher, s'exprime.

    Il se réjouit de la diversité de la majorité sénatoriale, après la victoire de la majorité présidentielle aux législatives, évoquant un «contre-pouvoir».

  • Le Front national (FN) n'a remporté aucun nouveau siège lors des élections sénatoriales, mais a enregistré «une vraie progression en voix dans de nombreux départements» par rapport à 2011, selon la présidente du FN, Marine Le Pen.

    «Nous avons progressé grâce à nos bons scores aux différents scrutins. Tout ceci me renforce dans l'idée que l'implantation locale est une absolue priorité», a-t-elle déclaré.

    Le Sénat renouvelé ne comptera, comme depuis 2014, que deux élus FN.

  • Selon les premiers résultats communiqués par BFMTV, on n'observerait pas de percée de La République en Marche (LREM), qui obtiendrait une vingtaine de sièges contre plus de 100 pour Les Républicains (LR).

  • Pierre Laurent a annoncé à l'AFP que les communistes étaient parvenus à conserver un groupe parlementaire au Sénat, avec 11 membres à ce stade.

  • Selon les premiers résultats, la droite reste majoritaire au Sénat.

  • Pierre Laurent, secrétaire général du Parti communiste français (PCF), a été réélu sénateur de Paris.

  • L'union de la droite, menée par la présidente du conseil départemental Nassimah Dindar (UDI), a raflé trois des quatre sièges en lice pour les sénatoriales à La Réunion, la coalition socialistes–divers droite obtenant un siège. 

    Nassimah Dindar, tête de liste de L'Entente Républicaine (LR-UDI-Objectif Réunion), a été élue avec deux colistiers, Jean-Louis Lagourgue, vice-président Les Républicains (LR) de la Région, et Viviane Malet vice-présidente LR du département.

Découvrir plus

Les élections sénatoriales se tiennent ce dimanche 24 septembre, et constituent la première échéance électorale pour Emmanuel Macron après la présidentielle et les législatives.

Comme tous les trois ans, le renouvellement concerne 171 des 348 sièges du Sénat, la chambre haute du Parlement. 76 000 grands électeurs (députés, sénateurs, conseillers régionaux et départementaux, ainsi qu'élus municipaux) sont appelés à voter pour ce scrutin qui se tient au suffrage universel indirect. Un nombre record de candidats, 1 996, sont en lice.

Lire aussi : Sénatoriales : le palais du Luxembourg, refuge pour les naufragés de la vague LREM en 2017 ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.