Déduis le nombre de migrants ! Les éditions Nathan s'excusent après leur exercice de math polémique

Déduis le nombre de migrants ! Les éditions Nathan s'excusent après leur exercice de math polémique© Twitter
Captures d'écran de photos des manuels scolaires Nathan publiées sur Twitter

Twitter s'est indigné d'un problème de maths présent dans un manuel scolaire Nathan et qui proposait de «compter des migrants». La maison d'éditions s'est excusée et a promis de le supprimer. Mais un exercice d'Histoire crée lui aussi la controverse.

Voilà un problème de mathématiques pour le moins étrange et qui a fait réagir sur les réseaux sociaux. Paru dans un ouvrage de terminale déstiné aux filières ES et L (édité en 2017), le problème en question est illustré par une photo de migrants sur un bateau pneumatique.

«Des migrants fuyant la guerre atteignent une île en Méditerranée. La première semaine, il en arrive 100. Puis chaque semaine, le nombre de nouveaux arrivants augmente de 10%. Par combien est multipliée une quantité lorsqu'elle augmente de 10% ?», dit l'énoncé du problème, invitant les élèves ni plus ni moins à «déduire le nombre total de migrants [...] au bout de 8 semaines».

Aussitôt, sur Twitter, la polémique a enflé. De nombreux internautes ont fustigé avec virulence cet énoncé qu'ils jugent inapproprié et discriminatoire. Des photos de ce dernier ont été massivement relayées sur les réseaux sociaux, accompagnées de messages de colère.

Les éditions Nathan présentent leurs excuses

Quelques heures seulement après le début de la polémique, les éditions Nathan ont réagi par un communiqué. Ce dernier explique que les programmes actuels invitent à «traduire une situation concrète à l’aide d’une suite arithmético-géométrique». «C’est ce que nous avons souhaité appliquer dans cet exercice en prenant un exemple d’une population qui croît régulièrement en lien avec un sujet d’actualité», poursuit le communiqué.

«Néanmoins, nous comprenons que le choix de cette thématique ait pu heurter [...] Nous nous en excusons et nous engageons à modifier la thématique de l’exercice lors de nos prochaines publications», assurent les éditions Nathan.

«Invasions barbares» ou «arrivée de migrants» ? L'autre polémique

Le problème de maths de ce manuel Nathan n'est pas le seul à avoir fait polémique. Des internautes ont également relayé des photos d'un manuel d'histoire dans lequel un exercice portant sur le Moyen-âge utilise le terme «migrations» pour évoquer la période des grandes invasions des IVe et Ve siècles av. J.-C., communément appelée «invasions barbares». 

Selon le site à tendance identitaire Boulevard voltaire, l'image aurait été prise dans le manuel Questionner l'Histoire des mêmes éditions Nathan. Toutefois, RT France n'a pas été en mesure de confirmer l'origine de cette image.

Certains internautes ont été choqués par l'énoncé de l'exercice qui demande aux élèves de «décrire ces migrants». Ils rappellent qu'il s'agissait d'invasions ayant entraîné la fuite de populations autochtones et non de simple «migrations».

Ainsi, après l'indignation de nombreux internautes à propos du problème de mathématiques sur les migrants, jugé inhumain, cet exercice d'histoire a provoqué une réaction quelque peu différente. Certains internautes accusent en effet les éditions Nathan de faire passer des «envahisseurs» pour des «migrants». Quant à l'éditeur du manuel, il ne s'est pas exprimé sur cette dernière polémique.

En octobre 2016, des manuels scolaires avaient déjà été pointés du doigts pour leur manière de traiter des faits historiques ou de société, jugés beaucoup trop orientés idéologiquement et manquant crucialement de neutralité.

Lire aussi : La Russie vue comme un monstre dans les manuels néerlandais

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.