El Guerrab, mis en examen pour violences volontaires, devient membre de la commission de la Défense

- Avec AFP

El Guerrab, mis en examen pour violences volontaires, devient membre de la commission de la Défense© Martin BUREAU Source: AFP
M'jid El Guerrab
Suivez RT France surTelegram

Le député M'jid El Guerrab, mis en examen pour «violences volontaires avec arme», est devenu membre de la commission de la Défense de l'Assemblée, selon le journal officiel de du 8 septembre.

M'jid El Guerrab qui avait automatiquement cessé d'être membre de la commission des Finances après son départ du groupe La République en marche (LREM), conformément au règlement du palais Bourbon, est devenu membre de la commission de la Défense de l'Assemblée.

Elu de la 9e circonscription des Français de l'étranger, M'jid El Guerrab est accusé d'avoir violemment agressé le 30 août à coups de casque le responsable socialiste Boris Faure lors d'une altercation à Paris, lui infligeant 30 jours d'interruption temporaire de travail.

Plusieurs responsables ont appelé M'jid El Guerrab à démissionner de son mandat de député après sa mise en examen.

«Si j'étais lui, je serais extrêmement mal, je m'en défendrais [devant] la justice et si la justice confirmait les faits tels qu'évoqués, tels qu'ils sont reprochés, je pense que je démissionnerais», a notamment déclaré le porte-parole du gouvernement et secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, Christophe Castaner.

Richard Ferrand, président du groupe LREM à l'Assemblée, a au contraire estimé que M'jid El Guerrab était «face à sa conscience» et «ses électeurs» pour la suite de son mandat.

Lire aussi : «Hors de lui», un député LREM frappe à coups de casque un responsable socialiste en plein Paris

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix