Pierre-Ambroise Bosse passé à tabac en Gironde : un suspect de 24 ans arrêté

- Avec AFP

Pierre-Ambroise Bosse passé à tabac en Gironde : un suspect de 24 ans arrêté
Pierre-Ambroise Bosse le 8 août 2017, photo ©Jewel SAMAD / AFP
Suivez RT France surTelegram

La gendarmerie a arrêté un homme impliqué dans l'agression du champion du monde du 800 mètres après une séance d'autographes dans la nuit du 27 au 28 août. Le sportif, qui souffre de nombreuses fractures, avait annoncé mettre fin à sa saison.

Un homme de 24 ans a été placé en garde à vue ce 31 août 2017 dans le cadre de l'enquête sur l'agression du champion de monde du 800 mètres Pierre-Ambroise Bosse à Gujan-Mestras (Gironde), selon l'AFP.

Le suspect, connu pour des faits de violences et d'infraction à la législation sur les stupéfiants, a fait l'objet d'une convocation par les gendarmes de la brigade de recherches d'Arcachon.

Pierre-Ambroise Bosse, à qui ont été prscrits 18 jours d'incapacité totale de travail (ITT), a annoncé le 30 août qu'il arrêtait sa saison après cette agression. Dans la nuit du 27 au 28 août 2017, vers 4h du matin, l'athlète de 25 ans a été agressé après une séance d'autographes sur le parking du casino de Gujan-Mestras, le club formateur de Bosse près du bassin d'Arcachon, où il a été licencié une quinzaine d'années. «Alors qu'il repartait en voiture, il a reçu une gifle pour une raison inconnue. Il est alors sorti de son véhicule puis a reçu de nombreux coups au visage donnés par plusieurs personnes», avait fait savoir une source proche de l'enquête citée par l'AFP.

Sur sa page Facebook, Pierre-Ambroise Bosse, médaillé aux Mondiaux de Londres début août 2017, a expliqué le 30 août avoir été victime d'une violente agression suite à un mouvement de foule, et avoir été sauvagement agressé par trois individus. Le sportif souffre de multiples fractures au visage.

Lire aussi : Sauvagement agressé, le champion du monde Pierre-Ambroise Bosse arrête sa saison

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix