Un an après, rassemblement en hommage à Chaolin Zhang, mort après une agression raciste

Un an après, rassemblement en hommage à Chaolin Zhang, mort après une agression raciste© Capture d'écran Twitter @Jonathan_RTfr

Un rassemblement a eu lieu à Aubervilliers le 7 août pour honorer la mémoire de ce couturier de 49 ans, mort en 2016 des suites d'un vol avec violence dont la justice a reconnu le caractère «raciste».

Un an après l'agression à caractère raciste qui a causé la mort de Chaolin Zhang, des membres de la communauté chinoise se sont rassemblés à Aubervilliers pour rendre hommage au défunt, à l'appel du comité «Sécurité pour tous».

Les proches de la victime ont déposé des gerbes de fleurs à l'endroit où s'est déroulé le drame, avant de se recueillir en silence.


En août 2016, la mort de Chaolin Zhang, avait soulevé une vague de contestation dans la communauté chinoise. Ce couturier d’Aubervilliers était mort des suites d’un vol avec violence dont la justice a récemment reconnu le caractère «raciste». Les trois auteurs de l'agression avaient expliqué aux enquêteurs qu’ils s’en étaient pris à Chaolin Zhang et à son ami du fait de leur appartenance à la communauté chinoise, préjugeant que leurs victimes étaient «susceptibles de détenir de l'argent».

Olivier Wang, membre du collectif Sécurité pour tous né à la suite de cette agression, a affirmé au micro de RT France avoir été satisfait de la reconnaissance du caractère raciste de l'agression par la justice. 

Deux de ses trois agresseurs présumés ont été renvoyés devant la cour d'assises des mineurs et le troisième devant le tribunal des enfants. Tous sont poursuivis pour «vol avec violences ayant entraîné la mort» avec circonstance aggravante pour agression commise «en raison de l'appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie ou une nation».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.